NOUVELLES

Ronaldo au coeur de l'action alors que le Real Madrid élimine Manchester United

05/03/2013 07:00 EST | Actualisé 05/05/2013 05:12 EDT

MANCHESTER, Royaume-Uni - Cristiano Ronaldo a connu tout un match à son retour à Old Trafford, marquant un but et se faisant complice d'un autre dans la victoire de 2-1 de Real Madrid, qui a ainsi éliminé Manchester United pour passer en quarts de finale de la Ligue des Champions.

L'attaquant a complété le retour des Madrilènes, qui ont signé un gain de 3-2 au total des buts.

Le Real avait pourtant offert un cadeau à Man U quand Sergio Ramos a marqué contre son camp au début de la deuxième demie. Mais le match a basculé en faveur des visiteurs à la 55e minute, quand Nani a écopé d'un carton rouge discutable pour avoir porté ses crampons trop haut à l'endroit d'Alvaro Arbeloa.

Les Espagnols ont alors pris contrôle de la rencontre et marqué deux fois en deux minutes. Ronaldo a préparé le but égalisateur de Luka Modric à la 67e minute, avant de s'inscrire à la marque à la 69e.

Le match qui s'était amorcé dans une ambiance de fête avec le retour de Ronaldo et la 1000e participation de Ryan Giggs s'est terminé de façon acrimonieuse.

Au sifflet final, Giggs pointait furieusement du doigt l'arbitre Cuneyt Cakir, tandis que Rio Ferdinand applaudissait de façon sarcastique sa performance à quelques pouces de son visage. L'entraîneur-chef, Sir Alex Ferguson, n'y est pas allé de main morte pour démontrer toute sa colère sur les lignes de côtés.

La défaite a été dure à avaler pour United. L'entraîneur-chef du Real Madrid, Jose Mourinho, a même sympatisé avec ses adversaires.

«Nous n'avons pas bien joué, nous ne méritions pas cette victoire, a-t-il dit. Indépendamment de ce carton rouge, la meilleure équipe a perdu.

«Ils ont été très agressifs, très organisés du côté tactique et le match a été très difficile pour nous. Je doute que nous l'aurions emporté à 11 contre 11.»

Dortmund passe

En Allemagne, le Borussia Dortmund a infligé un cuisant revers de 3-0 au FC Chaktar Donetsk pour passer en quarts de finale pour la première fois en 15 ans.

Les buts de Felipe Santana (31e), Mario Götze (37e) et Jakub Blaszczykovski (59e) ont permis au Borussia de l'emporter 5-2 au total des buts. Dortmund a remporté pour la dernière fois la Ligue des Champions en 1997. L'année suivante, l'équipe avait été éliminée en demi-finales.

La Ligue des Champions est l'unique chance pour Dortmund de remporter un trophée cette saison. Après avoir réussi le doublé domestique la saison passée, le Borussia Dortmund a été éliminé de la Coupe d'Allemagne par le Bayern Munich et accuse 17 points de retard sur les Bavarois au classement de la Bundesliga.

«Nous avons joué un match incroyable. Nous avons été forts dès la première minute, a indiqué l'entraîneur-chef du Borussia Dortmund, Jürgen Klopp. Nous avons relâché un peu en deuxième demie, mais on devait s'y attendre.»

Dortmund a dû se défendre sans son défenseur central Mats Hummels, grippé. Mais Santana, qui l'a remplacé dans la formation, a permis aux Allemands d'ouvrir la marque. Hummels avait marqué le but gagnant dans les derniers instants du match aller, en Ukraine.

Santana s'est hissé au-dessus de Yaroslav Rakitskiy pour rediriger de la tête le corner de Götze, qui seulement six minutes plus tard, a doublé l'avance des siens.

«Nous avions beaucoup de désir ce soir», a commenté Götze.

«Nous avons contrôlé le match, nous étions très concentrés», a pour sa part analysé le capitaine allemand, Sebastian Kehl.

PLUS:pc