NOUVELLES

Pete Sampras estime que le tennis n'a pas de problème avec le dopage

05/03/2013 10:56 EST | Actualisé 05/05/2013 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Pete Sampras estime que le tennis n'a actuellement pas de problème avec le dopage, comme c'était le cas pendant sa carrière professionnelle de 14 ans qui a pris fin en 2002.

Le vainqueur de 14 tournois du Grand Chelem affirme que, mis à part «un cas au hasard ici et là», il ne voit pas les meilleurs joueurs recourir au dopage.

Tous les meilleurs joueurs de tennis sont soumis à des tests de dépistage sans préavis. Les aveux en janvier de Lance Armstrong selon lesquels il a fait usage de substances interdites lors de ses sept victoires au Tour de France ont accentué les soupçons de dopage dans tous les sports.

«Ce n'est que mon sentiment, a déclaré Sampras lundi soir après avoir joué en double avec le no 1 mondial Novak Djokovic dans le cadre d'un match exhibition à Los Angeles.

«Je ne pense pas que les joueurs sont aussi perfectionnés au tennis, a-t-il poursuivi, se référant au système élaboré par Armstrong pour tromper les contrôles. Ce n'est pas leur culture. Je ne pense pas que c'est dans leur nature.»

Le mois dernier, la Fédération internationale de tennis a suspendu la Tchèque Barbora Zahlavova Strycova, 124e joueuse mondiale, pour une période de six mois pour dopage. Elle a été testée positive à la sibutramine, un stimulant, lors d'un tournoi l'automne dernier. Elle a prétendu que la substance s'est retrouvée dans son système par le biais d'un supplément et a nié l'avoir pris délibérément pour améliorer ses performances.

«C'est un cas au hasard ici ou là, a déclaré Sampras. Je ne vois pas les meilleurs joueurs faire les imbéciles avec ça. Peut-être que je suis naïf.»

PLUS:pc