NOUVELLES

Le Vatican attend encore cinq cardinaux pour organiser le conclave

05/03/2013 09:34 EST | Actualisé 05/05/2013 05:12 EDT

VATICAN, État de la Cité du Vatican - La chapelle Sixtine a été fermée aux visiteurs, mardi, pendant que des ouvriers s'affairaient à la préparer en vue de la tenue du conclave pendant lequel sera choisi le successeur de Benoît XVI.

Le Vatican a dit attendre l'arrivée de cinq autres cardinaux avant de déterminer la date du début du conclave.

Les ouvriers doivent installer un faux plancher, de manière à cacher les appareils qui seront mis en place pour empêcher toute écoute électronique illicite. Ils doivent aussi brancher le poêle dans lequel seront brûlés les bulletins de vote après chaque tour de scrutin.

Au total, 110 des 115 cardinaux en âge de voter ont participé mardi aux rencontres préparatoires, notamment pour discuter des problèmes auxquels fait face l'Église et pour apprendre à mieux se connaître.

Les cardinaux qui manquent toujours à l'appel proviennent d'Égypte, d'Allemagne, du Vietnam, de la Pologne et de Hong Kong. Ils sont attendus au cours des prochains jours, selon ce qu'a indiqué le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi.

Les cardinaux ont profité de cette deuxième journée de rencontres pour obtenir plus de détails concernant le fonctionnement de la bureaucratie du Vatican, la Curie romaine. Ils disent vouloir faire la lumière sur les allégations de corruption et de copinage qui circulent au sein de l'administration du Saint-Siège.

Les cardinaux ont également transmis, mardi, un télégramme à Benoît XVI pour le remercier de ses services.

PLUS:pc