NOUVELLES

Carlo Ancelotti veut que ses joueurs maintiennent la pression contre Valence

05/03/2013 03:28 EST | Actualisé 05/05/2013 05:12 EDT

PARIS - L'entraîneur du Paris Saint-Germain Carlo Ancelotti veut que ses joueurs évitent de s'asseoir sur leur mince avance d'un but et qu'ils dictent l'allure du match retour huitième de finale de la Ligue des champions contre Valence, mercredi.

L'équipe espagnole tire de l'arrière 2-1 et a peu de chance de l'emporter au Parc des Princes. Mais le PSG n'a pas atteint les quarts de finale de la compétition depuis 1995 et Ancelotti ne souhaite aucun relâchement.

«Nous avons l'avantage mais nous devons être très prudents, a reconnu Ancelotti. Nous devons oublier le résultat du match aller.»

Le PSG sera privé de son meilleur buteur Zlatan Ibrahimovic et du milieu de terrain Marco Verratti, tous les deux suspendus. Ancelotti pourrait faire appel à David Beckham dès le départ en milieu de terrain en compagnie de Blaise Matuidi.

«Soit Thiago Motta jouera ou je dois faire des changements et il y a la possibilité d'utiliser Beckham ou (Clément) Chantome», a déclaré Ancelotti.

Ibrahimovic, qui a marqué 26 buts, masque les faiblesses du PSG. Quand il n'est pas au sommet de sa forme, comme samedi dans une défaite de 1-0 à Reims, l'équipe semble à court d'options.

La victoire du PSG à Valence il y a trois semaines a contrasté avec la contre-performance de samedi, lorsque le PSG a encaissé une deuxième défaite de suite à l'extérieur contre une équipe menacée de relégation — une statistique inquiétante pour un club qui aspire à joindre l'élite européenne.

«Quand le PSG joue en équipe, nous sommes dangereux», a constaté Ancelotti, exigeant un meilleur effort collectif la part de ses joueurs vedettes.

Ancelotti peut compter sur le défenseur central brésilien Thiago Silva, indisponible pendant presque deux mois en raison d'une blessure à la cuisse, mais l'ailier Jeremy Menez est toujours incommodé par une douleur à la hanche et il ratera le match.

«C'est évidemment difficile de revenir et de jouer à ce niveau, a dit Silva par le biais d'un interprète. J'ai eu beaucoup de traitement et il n'a pas été facile de m'absenter aussi longtemps.»

Silva récupère le brassard de capitaine et espère que son retour au jeu apportera «un peu de calme dans ces moments difficiles.»

PLUS:pc