NOUVELLES

Afghanistan: le patron du Centcom pour maintenir 13.600 soldats après 2014

05/03/2013 02:05 EST | Actualisé 05/05/2013 05:12 EDT

Le commandant des forces américaines au Moyen Orient et en Asie du Sud (Centcom), le général James Mattis, a affirmé mardi avoir recommandé le maintien de 13.600 militaires américains en Afghanistan après la fin de la mission de combat de l'Otan fin 2014.

"Ma recommandation est de 13.600 troupes américaines", a déclaré le général Mattis lors d'une audition devant la Commission des forces armées du Sénat, tout en précisant qu'aucune décision n'avait été prise par le président Barack Obama.

Le chiffre avancé par l'officier est bien supérieur à la fourchette fréquemment évoquée pour la présence américaine en Afghanistan. Ces militaires devront conduire des missions de formation de l'armée afghane et d'antiterrorisme.

Le Pentagone a ainsi reconnu le 22 février que les discussions au sein de l'Otan portaient sur une fourchette entre "8.000 et 12.000 hommes" au total, y compris la participation américaine.

Lors des débats internes à l'administration américaine en 2009 sur l'envoi de renforts en Afghanistan, les militaires étaient favorables à un déploiement de 40.000 hommes supplémentaires, tandis que le vice-président Joe Biden ne proposait l'envoi que de 20.000 militaires. Barack Obama avait finalement décidé d'envoyer 33.000 soldats en renfort.

Quelque 66.000 soldats américains se trouvent actuellement en Afghanistan au côté de 37.000 militaires de la coalition internationale et de 352.000 policiers et militaires afghans.

Plus de la moitié du contingent américain --34.000 hommes-- doit avoir quitté le pays d'ici février 2014.

Une éventuelle présence militaire américaine en Afghanistan après 2004 reste soumise à la conclusion d'un accord de sécurité bilatéral entre les Etats-Unis et l'Afghanistan, actuellement en négociation, qui accorde une immunité judiciaire aux troupes américaines amenées à rester dans le pays.

mra-ddl/rap

PLUS:afp