NOUVELLES

Un imam de Miami condamné pour soutien matériel aux talibans du Pakistan

04/03/2013 06:44 EST | Actualisé 04/05/2013 05:12 EDT

Un imam de Miami a été reconnu coupable lundi par un tribunal de Floride (sud-est) de soutien matériel à une organisation terroriste, en l'occurrence les talibans pakistanais, a annoncé le ministère américain de la Justice.

Après deux mois de procès, Hafiz Muhammed Sher Ali Khan, 77 ans, d'origine pakistanaise, a été reconnu coupable et sa peine sera fixée le 30 mai.

L'imam de la mosquée Masjid de Miami encourt jusqu'à 15 ans de prison pour chacune des accusations de complot de soutien et de soutien matériel pour perpétrer des meurtres, mutilations et enlèvements de personnes à l'étranger, ainsi que de soutien matériel à une organisation terroriste étrangère.

"Bien qu'imam ou chef spirituel, Hafiz Khan n'était en aucun cas un homme de paix", a déclaré le procureur de Floride du Sud, Wifredo Ferrer, dans le communiqué du ministère. La mosquée ne serait pas impliquée.

Selon les éléments apportés au cours de son procès, Khan a transféré de l'argent des Etats-Unis vers des comptes en banque au Pakistan appartenant à des sympathisants des talibans, afin d'aider à l'achat d'armes pour les militants et de soutenir la cause talibane. Il faisait également de la propagande aux Etats-Unis pour récolter des fonds à cet effet.

Il a été établi que l'imam de Miami voulait aider les talibans dans leur combat contre le gouvernement pakistanais et ses alliés, parmi lesquels les Etats-Unis. Il aurait cherché à favoriser des meurtres, enlèvements et mutilations afin de faciliter le renversement du gouvernement d'Islamabad et d'établir la charia.

Khan aurait aussi fondé une madrasa (école islamiste) au Pakistan pour accueillir des militants talibans et, selon une conversation enregistrée, "entraîner les enfants à tuer des Américains en Afghanistan".

chv/sam

PLUS:afp