NOUVELLES

Libye: livraison de gaz à l'Italie toujours interrompue pour le 3e jour

04/03/2013 11:44 EST | Actualisé 04/05/2013 05:12 EDT

La livraison de gaz libyen à l'Italie via le gazoduc Green Stream était toujours interrompue lundi pour le troisième jour consécutif après des accrochages samedi entre groupes armés près d'un site gazier dans l'ouest de la Libye, a-t-on appris auprès de la compagnie.

"Le site a été sécurisé par l'armée depuis hier soir. Mais la livraison de gaz n'a pas encore repris", a déclaré à l'AFP Abdelfattah Charkan, président du Conseil d'administration de la compagnie Millitah Oil and Gas, une société mixte détenue à parts égales par le groupe énergétique italien ENI et la Compagnie nationale pétrolière de Libye (NOC).

M. Charkan a espéré une reprise de la production "dans les deux prochains jours".

Lundi, des membres de l'armée libyenne gardaient les lieux à bord de véhicules et blindés, armés de mitraillettes ou de canons anti-aériens, selon un journaliste de l'AFP.

Devant le complexe, un jardin calciné et des dizaines de douilles témoignaient des combats ayant opposé durant le week-end deux groupes d'ex-rebelles issus de deux villes de l'ouest libyen (Zenten et Zouara) et qui étaient chargés de surveiller le complexe.

Selon le colonel Jomaa Salem Abdeljalil, chef de la brigade qui garde désormais les lieux, "l'armée a réussi samedi à s'interposer entre les deux groupes rivaux qui ont accepté finalement de se retirer des abords du site".

"La situation est désormais sous le contrôle de l'armée et le site est totalement sécurisé", a-t-il dit à l'AFP.

Le complexe gazier situé à une soixantaine de kilomètres des frontières tunisiennes, fournit à l'Italie 17 millions de m3 de gaz par jour, avait indiqué dimanche le vice-ministre de Pétrole, Omar al-Chakmak.

yba-ila/cnp

PLUS:afp