NOUVELLES

Le gouvernement vénézuélien annonce l'expulsion d'un «espion» américain

04/03/2013 10:28 EST | Actualisé 04/05/2013 05:12 EDT

CARACAS, Venezuela - Le vice-président du Venezuela, Nicolas Maduro, a annoncé mardi que le gouvernement allait expulser un responsable de l'ambassade des États-Unis pour avoir rencontré des officiers militaires vénézuéliens et avoir planifié de déstabiliser le pays.

M. Maduro a identifié le suspect comme un attaché de l'armée de l'air américaine et a affirmé qu'il espionnait l'armée vénézuélienne.

Il a précisé que l'Américain avait 24 heures pour quitter le pays.

Un porte-parole de l'ambassade des États-Unis, Greg Adams, a identifié l'attaché comme étant David Delmonaco, mais n'était pas en mesure de préciser son rang militaire. Il n'a pas fait d'autre commentaire dans l'immédiat.

Le vice-président Maduro avait convoqué mardi à Caracas les hauts responsables du gouvernement, les commandants militaires et les gouverneurs loyalistes, après l'annonce de la détérioration de l'état de santé du président Hugo Chavez.

Le décès du président a été annoncé en fin de journée.

Plus tôt mardi, M. Maduro avait déclaré à la télévision nationale qu'une commission scientifique enquêterait sur la possibilité que la maladie d'Hugo Chavez ait été causée par une attaque ennemie.

PLUS:pc