NOUVELLES

Les Canadiens devancés par les Américains pour le temps passé dans Internet

04/03/2013 02:05 EST | Actualisé 04/05/2013 05:12 EDT

TORONTO - Les Canadiens ont perdu le titre plus ou moins honorable du plus grand nombre d'heures passées dans Internet, indique un nouveau rapport de la firme comScore.

L'usager canadien moyen a passé 41,3 heures par mois en ligne durant le quatrième trimestre de l'année dernière, en recul par rapport à 45,3 heures en 2011 et 43,5 heures en 2010.

Le Canada se situe tout de même au deuxième rang des pays étudiés par comScore, étant seulement devancé par les États-Unis, dont les résidants étaient en ligne 43 heures par mois.

Mais les internautes canadiens sont premiers en ce qui a trait au nombre de pages consultées en moyenne chaque mois, à 3731, une moyenne de plus de 120 pages par jour.

Le rapport souligne aussi que des 25,5 millions d'usagers de l'Internet au Canada, quasiment 100 pour cent étaient en ligne tous les jours. Seulement 0,5 pour cent des gens figurent dans la catégorie des usagers de l'Internet à un rythme mensuel plutôt que quotidien.

Les Canadiens sont également au deuxième rang — devancés par les Britanniques dans ce cas — pour le visionnement de vidéos en ligne. L'usager moyen a regardé 291 vidéos par mois, pour un total de 24,8 heures.

ComScore a indiqué que le marché du mobile avait crû de 10 pour cent au Canada en 2012, ajoutant environ deux millions de clients, pour atteindre un sommet d'un peu plus de 22 millions.

La propriété de téléphones intelligents a progressé de 17 points de pourcentage, pour représenter 62 pour cent du marché.

En décembre, Google Android comptait 40 pour cent du marché des téléphones intelligents au pays, suivi par Apple avec 35 pour cent, BlackBerry avec 20 pour cent et Microsoft et Symbian avec deux pour cent chacun.

Tandis que Facebook est de loin le réseau social le plus populaire au Canada, avec Twitter en deuxième position, suivi de près par LinkedIn, le site de partage d'images Pinterest a connu la plus forte croissance en 2012, voyant croître son bassin d'usagers par 792 pour cent.

Le magasinage en ligne a avancé de 10 pour cent en termes de ventes en 2012, à 22 millions $, et progressé de 17 pour cent en termes de transactions, atteignant 105 000, selon comScore.

Sur le site de comScore, il est indiqué que l'organisation évalue des données de 172 pays et 44 marchés.

PLUS:pc