NOUVELLES

Le quart des enfants congolais ne va pas à l'école, dit l'Unicef

04/03/2013 10:33 EST | Actualisé 04/05/2013 05:12 EDT

KINSHASA, République Démocratique Du Congo - Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) estime que plus d'un quart des enfants congolais ne vont pas à l'école, dont 1,3 million dans la province de Katanga, qui est pourtant riche en minéraux.

Plus de la moitié des enfants commencent leur scolarisation plus tard que prévu et trois fois plus d'enfants ne vont pas à l'école dans les régions rurales que dans les zones urbaines, a indiqué l'Unicef.

L'agence blâme en partie les faible revenus et niveaux de scolarité de certains parents, les mariages précoces et le travail des enfants dans les secteurs agricoles et miniers. Mais elle a également indiqué que des enfants n'ont pas accès à l'école parce que le financement de l'éducation n'est pas suffisant et à cause du manque de place dans des établissements.

Le ministre de l'Éducation Maker Mwangu, cité par l'Unicef, a promis que le Congo investirait immédiatement 40 millions $ US dans la construction d'écoles.

Les données proviennent d'une étude publiée lundi qui a été financée en partie par l'Unicef et réalisée par l'Université de Ouagadougou, au Burkina Faso.

PLUS:pc