NOUVELLES

Julien voit rouge

04/03/2013 09:48 EST | Actualisé 04/05/2013 05:12 EDT

Visiblement frustré à la suite de la défaite des siens dimanche soir à Boston, l'entraîneur des Bruins, Claude Julien, a accusé les joueurs du Canadien « d'en rajouter » pour influencer les arbitres.

Pour Julien, la plupart des pénalités décernées aux adversaires du Tricolore sont le résultat de cette exagération.

« Cette équipe-là a obtenu plus de 100 avantages numériques depuis le début de la saison. Nous voulons éliminer ces comportements de notre sport et il faut agir vite. Il n'en tient pas qu'au match de ce soir. Ces façons de faire sont embarrassantes pour le hockey », a lancé Julien aux journalistes présents pour son point de presse d'après-match.

À la source de la frustration de Julien se trouve l'incident qui a vu le défenseur Zdeno Chara péter les plombs et s'en prendre violemment à Alexei Emilin après que ce dernier a servi un double-échec dans les côtes de Tyler Seguin. Bref, Julien accuse Emelin d'avoir « plongé ».

Chara a écopé de 17 minutes (2+5+10) de pénalités pour sa réaction. C'est pendant son absence que le Canadien en a profité pour créer l'égalité et inscrire le but vainqueur en première moitié de la troisième période.

Julien en avait aussi contre P.K. Subban qui, selon lui, a fait un numéro dans le but d'obtenir une pénalité contre Milan Lucic au premier tiers.

« Il est clair que quand P.K. Subban est frappé, il se jette contre la baie vitrée et se tient la tête. Quand on commencera à punir ce genre de comportement, les équipes cesseront d'y avoir recours. D'ici là, ça restera un problème. »

« C'est difficile aussi pour les arbitres quand des joueurs les font mal paraître comme ça. Il faudra viser les bonnes personnes, punir ces actions pour que ça cesse », a conclu Julien.

PLUS:rc