NOUVELLES

Gouvernement Obama 2: une femme à l'Environnement, un physicien à l'Energie

04/03/2013 09:28 EST | Actualisé 04/05/2013 05:12 EDT

Le président Barack Obama va poursuivre lundi le remaniement de son gouvernement en nommant une femme à la tête de l'Agence de protection de l'environnement (EPA) et un physicien pour diriger le département de l'Energie, a indiqué à l'AFP un haut responsable américain.

Selon ce responsable qui s'exprimait sous couvert de l'anonymat, M. Obama va nommer Gina McCarthy pour diriger l'EPA, l'agence qui régule notamment les émissions polluantes.

Mme McCarthy était jusqu'ici responsable de la qualité de l'air à l'EPA. Si sa nomination est confirmée par le Sénat, où les républicains possèdent une minorité de blocage, elle remplacera Lisa Jackson, qui avait annoncé fin décembre sa décision de ne pas poursuivre ses fonctions pendant le second mandat de M. Obama.

L'EPA, une agence considérée avec méfiance sinon hostilité par une grande partie du camp républicain, a été chargée par M. Obama de mener la lutte contre le changement climatique via des mesures réglementaires, après l'échec d'un ensemble législatif sur l'énergie au Congrès au début de sa présidence.

Dans ce même dossier, M. Obama va remplacer son secrétaire à l'Energie Steven Chu par un autre physicien, Ernest Moniz, selon le même responsable.

M. Moniz, ancien adjoint du détenteur de ce portefeuille sous la présidence de Bill Clinton, détient une chaire au prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT) et devra lui aussi recevoir l'onction des sénateurs.

M. Obama doit annoncer ces nominations à 10H15 (15H15 GMT) à la Maison Blanche, en même temps que celle de sa candidate pour prendre la direction du bureau du budget (OMB).

Un haut responsable américain avait annoncé dimanche soir que M. Obama avait choisi Sylvia Mathews Burwell, actuellement dirigeante de la fondation caritative du distributeur Walmart, pour ce poste crucial en période d'affrontement budgétaire avec les républicains du Congrès.

M. Obama a entamé en décembre le remaniement de son gouvernement pour son second mandat qui a débuté le 20 janvier. Jusqu'ici, trois nouveaux ministres ont été confirmés par le Sénat: le secrétaire d'Etat John Kerry, le secrétaire à la Défense Chuck Hagel et le secrétaire au Trésor Jacob Lew.

tq/are

PLUS:afp