NOUVELLES

Cinq policiers meurent dans un attentat-suicide dans le nord de l'Irak

04/03/2013 09:56 EST | Actualisé 04/05/2013 05:12 EDT

Cinq policiers irakiens ont été tués et huit autres blessés lundi dans un attentat à la voiture piégée visant des locaux de la police à Mossoul (nord), tandis qu'un combattant d'une milice anti-Qaïda a été abattu par un tireur embusqué, selon des sources de sécurité.

L'attentat à la voiture piégée a eu lieu aux alentours de 12H30 (09H30 GMT) dans l'ouest de Mossoul, à 350 km au nord de Bagdad, a affirmé un responsable de la police.

Le bilan de l'attaque a été confirmé par un médecin de l'armée.

A Baqouba (60 km au nord de Bagdad), un tireur embusqué a abattu un combattant de la milice des Sahwa, selon un officier de police et un médecin.

Formés fin 2006 par des chefs tribaux dans les régions sunnites, les Sahwa (Le réveil, en arabe) ont réussi à chasser la majorité des insurgés d'Al-Qaïda.

Bien qu'elles aient largement baissé en intensité depuis le conflit confessionnel de 2006-2008, les violences restent quotidiennes en Irak, où 220 personnes sont mortes dans des attentats en février, selon des données compilées par l'AFP auprès des sources médicales et sécuritaires.

str-sf/wd/tg/feb

PLUS:afp