NOUVELLES

Chevalier déchu?

04/03/2013 02:09 EST | Actualisé 03/05/2013 05:12 EDT

La France serait sur le point de prendre leurs distances vis-à-vis de Lance Armstrong en lui retirant son titre de Chevalier de la Légion d'honneur duquel il a été décoré en 2005.

Cette décision s'inscrirait dans la foulée des aveux d'Armstrong, ex-septuple champion du Tour de France, concernant son recours au dopage pour décrocher ses nombreuses victoires.

« Une enquête sera instituée afin de vérifier s'il y a matière ou pas au retrait de la Légion d'honneur », a indiqué lundi François Sourd, porte-parole de cette haute récompense nationale instituée par Napoléon Bonaparte en 1820.

« M. Armstrong sera informé de cette démarche sous peu. Il aura l'occasion de présenter une défense si cela était son choix. »

S'il devait perdre la Légion d'honneur, cela constituerait un revers de plus dans la longue liste des récompenses dont Armstrong a déjà été dépouillé de toutes ses victoires d'après août 1998, incluant sept Tours de France et une médaille olympique.

PLUS:rc