NOUVELLES

C1 - Ronaldo revient en acteur majeur dans son "Théâtre des rêves"

04/03/2013 10:35 EST | Actualisé 04/05/2013 05:12 EDT

Cristiano Ronaldo l'a déjà annoncé: s'il marque mardi soir pour le Real Madrid à Old Trafford en Ligue des champions, il ne célèbrera pas son but, par respect pour ce stade surnommé le "Théâtre des rêves" où il revient pour la première fois, après tant de grands moments avec Manchester United.

"Je ne célèbrerai pas mon but si je marque, c'est grâce à Manchester United si je suis aujourd'hui au Real Madrid, sans ManU je ne serais pas le joueur que je suis aujourd'hui", avait expliqué l'attaquant dans les colonnes du quotidien sportif espagnol AS dès le tirage des 8e de finale connu fin décembre.

"CR 7" ne plaisante pas avec United, où il a joué pendant six ans (2003-09, de 18 à 24 ans). Le Portugais l'a déjà prouvé au match aller, quand il a fait profil bas après un but pourtant somptueux --une tête qui lui a valu le surnom d"Air Ronaldo"-- pour l'égalisation madrilène à Bernabeu en 8e de finale aller (1-1).

Ronaldo, depuis qu'il est parti au Real en juin 2009 pour plus de 90 millions d'euros, est déjà repassé par Manchester. Mais c'était pour affronter City (Etihad Stadium), pas "son" United. C'est la première fois qu'il revient dans son ancien jardin.

Old Trafford lui réservera sans nul doute une belle ovation: 118 buts en 292 matches sous le maillot mancunien, ça ne s'oublie pas. Lui aussi a un rayon "bons souvenirs" bien fourni: c'est sous les couleurs des Red Devils qu'il a remporté le seul Ballon d'Or de sa carrière (2008).

"Je parle toujours avec Sir Alex Ferguson, il me manque et Manchester United aussi, je me sentais vraiment bien là-bas, c'était comme une famille et j'ai gardé des amis parmi mes ex-équipiers", ajoutait Cristiano dans As, lui qui avait affiché il n'y a pas si longtemps son spleen au Real, boudant ostensiblement.

"Il aura un très bel accueil quand il rentrera sur la pelouse d'Old Trafford", avait annoncé Ferguson dès le tirage au sort, avant de plaisanter ensuite: "après ça, ils pourront le siffler tant qu'ils veulent".

Les huées risquent de ne pas être denses, car Old Trafford voudra sans doute aussi rendre la politesse à Bernabeu qui avait réservé une ovation à Ryan Giggs lors de son entrée en jeu à l'aller (le Gallois pourrait d'ailleurs jouer son 1000e match, club et sélections confondus, s'il participe au match mardi soir).

Revenant sur le départ de Ronaldo au Real, "Fergie" avait analysé: "Je regarde ça en me disant que nous avons eu de la chance de l'avoir pendant six ans, et je suis sûr que les fans de United partagent ce sentiment".

"J'ai été gâté en ayant des joueurs comme Paul Scholes, Ryan Giggs ou Eric Cantona, Cristiano Ronaldo est de cet acabit", a encore commenté le manager écossais.

Patrice Evra, défenseur de United, pour en avoir discuté avec "CR 7" après le nul en Espagne, pense que son ancien partenaire aura plus qu'un pincement au coeur en revenant à Old Trafford.

"C'est difficile quand l'amour entre en jeu, et Cristiano aime encore ce club (Manchester). Il m'a dit que ce serait difficile de revenir ici, c'est sa maison", a révélé le latéral français sur la télé de Man U.

Mais Evra ne se berce pas d'illusion non plus: "C'est un compétiteur, s'il peut marquer contre nous, il le fera".

pgr/ybl/gv

PLUS:afp