NOUVELLES

Ski alpin féminin: l'Autrichienne Anna Fenninger remporte un super-G à Garmisch

03/03/2013 11:35 EST | Actualisé 03/05/2013 05:12 EDT

GARMISCH-PARTENKIRCHEN, Allemagne - L'Autrichienne Anna Fenninger a volé la vedette aux favorites pour triompher en super-G à la Coupe du monde de ski alpin féminin, dimanche.

La Slovène Tina Maze, assurée du titre au classement général, a terminé en quatrième place.

Fenninger a devancé l'Allemande Maria Hoefl-Riesch par 20 centièmes de seconde, en route vers une troisième victoire en carrière, une deuxième cette saison. Elle a parcouru les 2,37 km en 1:20,43.

«J'étais bien prête et j'avais confiance en moi, a dit Fenninger. J'ai fait quelques erreurs au départ et j'ai pris beaucoup de risques vers la fin, mais tout a fini par fonctionner. Ça fait du bien.»

Hoefl-Riesch tentait de signer un 25e gain en carrière en Coupe du monde. Julia Mancuso des États-Unis a complété le podium, à 23 centièmes de la gagnante.

Mancuso et Maze luttent encore pour le titre de super-G, qui sera décidé lors des finales de la Coupe du monde à Lenzerheide en Suisse, dans deux semaines.

Maze est la première skieuse de l'histoire avec plus de 2000 points dans une saison, après sa victoire en descente samedi. Elle totalise 2074 points.

Mancuso a dit avoir perdu la course en milieu de tracé.

«Je n'ai pas bien pris le virage... c'est peut-être une question de confiance, je ne sais pas», a t-elle dit.

Maze mène Mancuso 420-365 au classement du super G, avec 100 points accordés pour une victoire.

Lors du super-G des Mondiaux à Schladming en Autriche, le mois dernier, Maze a triomphé tandis que Mancuso a récolté le bronze.

Marie-Michèle Gagnon de Lac-Etchemin a fini 29e, six rangs plus haut que Larisa Yurkiw, d'Owen Sound. Marie-Pier Préfontaine, de Saint-Sauveur, n'a pas terminé sa course.

PLUS:pc