NOUVELLES

Paris-Nice - Prologue: déclarations

03/03/2013 12:01 EST | Actualisé 03/05/2013 05:12 EDT

Sylvain Chavanel (FRA/Omega Pharma), 2e: "Je suis satisfait de ma course. Après coup, on peut toujours penser aux petits détails qui auraient modifié le résultat. Mais je pense que Damien Gaudin a mérité sa victoire. Il était vraiment très fort, c'est un spécialiste de ce genre d'effort. J'ai joué la gagne et je suis heureux tant de ma performance que de mes sensations tout au long de la course. Evidemment, cela aurait été encore mieux d'entamer la première étape avec le maillot jaune sur les épaules mais la route jusqu'à Nice est encore longue. Paris-Nice est mon premier vrai objectif de la saison. Je vais essayer de gagner une étape."

Tony Gallopin (FRA/RadioShack), 7e: "J'avais de bonnes jambes. Il m'a manqué quelques secondes, c'est dommage, mais ce prologue est quelque chose de particulier. Il faut de la force mais aussi une bonne technique et de l'adresse. Dans la semaines, j'aurai plus de possibilités. L'idéal pour moi, c'est un parcours vallonné pour pouvoir terminer au sein d'un petit groupe. Demain (lundi), la course passe chez moi mais je ne pense pas que le peloton me laissera partir."

Jonathan Hivert (FRA/Sojasun), 25e: "J'ai évité la chute, c'est déjà un bon point. Il fallait vraiment rester concentré car on pouvait facilement partir à la faute. Certes nous avions repéré le parcours, mais à vitesse "grand V" la situation était totalement différente. Par rapport à l'échauffement, on arrivait dans les virages à pleine vitesse. Je me suis senti plutôt bien. J'ai fait un prologue intéressant."

Philippe Gilbert (BEL/BMC), 34e: "Paris-Nice ou Tirreno, c'est un passage obligé pour les classiques, avec une semaine de charge de travail énorme. C'était un dur prologue, ça permet de voir où l'on en est."

jm/pid

PLUS:afp