NOUVELLES

Libye: attaque contre une église à Benghazi, un prêtre agressé (officiel)

03/03/2013 12:43 EST | Actualisé 03/05/2013 05:12 EDT

Des hommes armés ont attaqué une église copte égyptienne à Benghazi, a dénoncé dimanche le ministère libyen des Affaires étrangères, précisant que deux prêtres ont été agressés dans l'assaut.

Le ministère des Affaires étrangères a "fermement condamné l'attaque jeudi contre l'église égyptienne (...) et l'agression du prêtre Paula Isaac et son adjoint de la part d'éléments armés irresponsables".

Le gouvernement a formé une commission d'enquête regroupant les ministères de l'Intérieur, de la Défense et de la Justice et a "pris les dispositions nécessaires pour sécuriser l'église et ses occupants", ont ajouté les Affaires étrangères dans un communiqué.

Le ministère exprime son "inquiétude et sa profonde préoccupation", estimant que cette attaque était "contraire aux règles" de l'islam et des normes internationales en matière de droits de l'Homme et des libertés fondamentales.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la minorité chrétienne en Libye exprime des craintes quant à la montée de la mouvance islamiste extrémiste, en particulier après la multiplication d'attaques et d'actes d'intimidation à son encontre.

Ainsi, plusieurs arrestations de chrétiens ont eu lieu ces derniers jours à Benghazi (est) pour prosélytisme.

La semaine dernière, une cinquantaine de chrétiens égyptiens ont été arrêtés à Benghazi où ils ont été accusés par des groupes d'ex-rebelles d'"entrée illégale sur le territoire libyen" et d'encourager la population locale à se convertir au christianisme.

Auparavant, quatre étrangers --un Egyptien, un Sud-africain, un Sud-coréen et un Suédois détenteur d'un passeport américain-- soupçonnés de prosélytisme avaient été également arrêtés dans la ville.

ila-yba/feb

PLUS:afp