NOUVELLES

Le suspect du meurtre d'un policier à Kuujjuaq est retrouvé sans vie

03/03/2013 08:55 EST | Actualisé 03/05/2013 05:12 EDT

KUUJJUAQ, Qc - Une intervention policière s'est terminée de façon tragique samedi soir, à Kuujjuaq, dans le Nord-du-Québec, alors qu'un policier a perdu la vie et qu'un autre a été grièvement blessé.

L'événement est survenu vers 21h30, lorsque deux agents du Corps de police régional Kativik ont été appelés à intervenir dans une affaire de violence conjugale dans une résidence.

Peu après leur arrivée, le suspect, qui menaçait une femme, a tiré en leur direction, les atteignant. Ils ont subi de graves blessures, et l'un d'eux a succombé à l'hôpital dimanche matin.

La Sûreté du Québec a dévoilé le nom du policier décédé: il s'agit du constable Steve Déry, 27 ans, originaire de la région d'Ottawa. M. Déry travaillait dans le Nord-du-Québec depuis quelques années, selon Hélène Sauvageau, une cousine de la victime et porte-parole de la famille. Mme Sauvageau a ajouté que la famille était sous le choc et qu'elle souhaitait vivre ce deuil en privé.

Quant à la dame, elle a réussi à prendre la fuite, saine et sauve.

Le corps du suspect dans cette affaire a été retrouvé sans vie vers 14h40 lorsque le groupe d'intervention tactique de la Sûreté du Québec est entré à l'intérieur de la résidence.

Un porte-parole du corps policier, Daniel Thibodeau, a indiqué que selon les premières constatations, l'homme se serait enlevé la vie. Le suspect était terré dans le domicile depuis l'incident.

Un résidant de Kuujjuaq joint par téléphone a indiqué que cet événement avait affecté tout le village.

«Tout le monde est sous le choc et incrédule. Nous prions pour les familles impliquées», a déclaré Johnny Adams, un ancien conseiller municipal de Kuujjuaq.

Le ministre de la Sécurité publique, Stéphane Bergeron, a confié dimanche à la Sûreté du Québec la tenue d'une enquête indépendante sur cette intervention policière.

Le Corps de police régional Kativik a été créé en 1996 pour desservir les municipalités du Nunavik, qui englobe la partie le plus au nord du Québec.

Kuujjuaq est le plus grand village nordique de la région, avec une population d'environ 2400 personnes.

PLUS:pc