NOUVELLES

La présidente de la Fondation Wal-Mart pressentie au bureau du budget de la Maison-Blanche

03/03/2013 10:00 EST | Actualisé 03/05/2013 05:12 EDT

Barack Obama devrait nommer lundi Sylvia Mathews Burwell, la présidente de la Fondation Wal-Mart, au poste de directrice du bureau du budget de la Maison-Blanche.

C'est ce qu'ont révélé dimanche des sources à Washington. La nomination serait annoncée lundi.

Le poste est crucial en ce moment aux États-Unis, dans un contexte d'affrontements entre les démocrates et les républicains sur les questions fiscales du Congrès. La Maison-Blanche doit par ailleurs présenter d'ici la fin de mars son budget 2014, censé s'appliquer à partir du 1er octobre.

En ce moment, le bureau du budget de la Maison-Blanche doit gérer la cure d'austérité automatique qui s'est enclenchée vendredi aux États-Unis, faute d'accord sur la lutte contre les déficits entre l'exécutif démocrate et la Chambre des représentants dominée par les républicains. Des coupes de 85 milliards de dollars sont entrées en vigueur, avec pour conséquence que des centaines de milliers de fonctionnaires devront prendre des congés sans solde dans les agences fédérales.

Mme Burwell a été directrice adjointe du bureau du budget de la Maison-Blanche à la fin de l'administration du président Bill Clinton, de 1998 à 2001. Elle avait aussi travaillé à l'époque en tant que secrétaire générale adjointe de la Maison-Blanche.

Elle a ensuite joint en 2001 la fondation Global Development du milliardaire Bill Gates. Depuis 2012, elle assure la présidence de la fondation Walmart, le bras philanthropique du géant du monde de la distribution.

Selon les observateurs, Burwell n'est pas une habituée du cercle d'Obama et elle peut, en ce sens, amener un regard nouveau à la Maison-Blanche. De plus, elle peut contribuer à apporter un peu de diversité aux échelons supérieurs de la Maison-Blanche. Barack Obama s'est récemment attiré un feu de critique pour avoir nommé une écrasante majorité d'hommes aux postes de hauts niveaux, laissant de côté les femmes.

Burwell remplacerait Jeffrey Zients, une figure appréciée de l'administration Obama, lui-même pressenti pour un autre poste à la Maison-Blanche.

PLUS:rc