NOUVELLES

La judoka Catherine Roberge remporte les grands honneurs à Prague

03/03/2013 12:45 EST | Actualisé 03/05/2013 05:12 EDT

PRAGUE - Le succès continue de suivre Catherine Roberge dans sa tournée européenne.

Dimanche, la Québécoise a remporté les grands honneurs de l’Omnium européen de judo à Prague, en République tchèque.

Roberge, 13e au monde chez les moins de 78 kg, a disposé en finale de la Russe Anastasia Dmitrieva (109e), grâce à un ippon.

«Je suis vraiment contente de ma journée, disons que ça complète bien ma tournée européenne, a dit Roberge. J’ai réussi à marquer avec différentes techniques et c’est ce qui me satisfait le plus. J’ai respecté les plans de match sans commettre d’erreurs, tandis que mes adversaires en ont faites.»

Roberge a tout d’abord vaincu la Kazakhe Albina Amangeldiyeva par ippon avant de l’emporter par waza-ari contre la Néerlandaise Martine Denkes.

En demi-finale, la judoka a vaincu par ippon la Française Géraldine Mentouopou, classée 32e au classement de la Fédération internationale de judo. Mentouopou a par la suite mérité une médaille de bronze, tout comme la Hongroise Abigel Joo.

«Je n’avais jamais affronté la Française, mais je sais qu’elle a obtenu quelques bons résultats, a poursuivi Roberge. Elle est grande et elle a une grande portée. J’ai pris la première pénalité et mon entraîneur (son frère Patrick) m’a dit de changer la position de mes mains et à partir de ce moment, j’ai dominé le combat. »

Samedi, Joliane Melançon, 14e au classement international, s’est inclinée par ippon face à l’Azerbaïdjanaise Shahana Huseynova, 132e au monde, dès le premier tour chez les moins de 57 kg.

Avant de rendre les armes, Melançon avait marqué yuko, mais également écopé de deux pénalités.

Toujours chez les moins de 57 kg, Nicole Jenicek n’a pas connu plus de succès. L’Ontarienne, classée 82e, a aussi perdu à son premier combat, se faisant marquer ippon par la Française Priscilla Gneto, 12e mondiale dans la catégorie des moins de 52 kg.

PLUS:pc