Le cardinal britannique Keith O'Brien, qui a démissionné lundi de son poste d'archevêque sur fond d'allégations de conduite indécente, demande pardon aux personnes qu'il a offensées.

« Ces derniers jours, des allégations qui ont été faites contre moi sont devenues publiques », a déclaré le cardinal dans un communiqué. « Au début, je les ai contestées en raison de leur caractère anonyme et imprécis. Cependant, je souhaite saisir cette occasion pour reconnaître que mon comportement sexuel a été parfois en deçà des standards qu'on attendait d'un prêtre, d'un archevêque et d'un cardinal », a-t-il ajouté.

Le cardinal O'Brien est accusé par trois prêtres et un ancien religieux d'avoir eu envers eux un comportement inapproprié. Les gestes reprochés remonteraient aux années 80.

Âgé de 74 ans, le cardinal O'Brien avait déjà annoncé, en novembre dernier, son intention de démissionner de son poste lors de son 75e anniversaire, au mois de mars 2013. Mais « le Saint-Père a désormais décidé que ma démission prendrait effet aujourd'hui, le 25 février 2013 », a déclaré le cardinal dans un communiqué.