NOUVELLES

Congo: l'armée remet deux villes au M23 dans le cadre des pourparlers de paix

03/03/2013 10:18 EST | Actualisé 03/05/2013 05:12 EDT

GOMA, Congo - Un porte-parole de l'armée congolaise a annoncé dimanche que les soldats avaient redonné le contrôle de deux villes importantes dans l'est du pays au groupe rebelle M23 afin de ne pas nuire aux pourparlers de paix actuellement en cours.

Le colonel Olivier Hamuli a expliqué que l'armée avait reconquis Rutshuru et Kiwanja vendredi après que les deux municipalités furent tombées entre les mains d'autres insurgés à la suite de leur séparation du M23.

M. Hamuli a précisé que les militaires avaient remis les villes au M23 en vertu d'une entente conclue l'automne dernier entre les rebelles et le gouvernement de la République démocratique du Congo.

En raison des dissensions dans ses rangs, le M23 avait dû abandonner les cités pour aller renforcer ses positions ailleurs, laissant le champ libre à une autre organisation.

Le groupe rebelle M23 serait soutenu par le Rwanda et l'Ouganda. Après avoir pris le contrôle de Goma en novembre, il s'est retiré de la cité afin de négocier avec le gouvernement.

PLUS:pc