Canadiens de Montréal: le Tricolore vient à bout des Bruins 4-3 et reprend le 1er rang dans l'Est (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
CANADIENSBRUINS
AP

BOSTON - Le Canadien et les Bruins de Boston se sont livrés une autre bataille digne de leur rivalité historique, dimanche, que Montréal a fini par remporter 4-3.

Le Tricolore s'est ainsi hissé au premier rang de la section nord-est et de l'Association de l'Est, même si les Bruins ont toujours trois matchs en main sur le CH.

Le trio de David Desharnais, Max Pacioretty et Brendan Gallagher s'est chargé de l'attaque du côté du Canadien, alors qu'ils ont tous les trois amassé deux points.

«C'était un gros match, a dit Desharnais. Quand tu joues pour la première position, c'est toujours des gros matchs. Tu veux voir où ton équipe est rendue. On a aussi été capables de venir de l'arrière. [...] On a montré beaucoup de caractère ce soir (dimanche).»

Tomas Plekanec avait ouvert la marque, avant de voir Desharnais — deux fois — et Pacioretty faire bouger les cordages pour le CH, qui a maintenant récolté un point dans un 11e match de suite. Le Canadien n'a pas perdu en temps réglementaire depuis sa défaite humiliante de 6-0 face aux Maple Leafs de Toronto le 9 février.

«Revenir de l'arrière à Boston en troisième contre une des meilleures équipes dans l'Est, c'est un gros accomplissement pour nous, a déclaré Michel Therrien. Il n'était pas question pour nous d'abdiquer après avoir tiré de l'arrière par un but en deuxième période.»

Pacioretty a ainsi inscrit sept filets en autant de matchs depuis son but chanceux marqué de la ligne bleue aux dépens de Cam Ward le 18 février.

Tyler Seguin, Patrice Bergeron et Dougie Hamilton ont assuré la réplique pour les Bruins, qui ont vu leur série de victoires s'arrêter à six. Bergeron a ajouté deux aides.

En participant aux trois buts des siens, Brad Marchand a maintenant récolté huit points à ses six dernières rencontres.

Il s'agissait du deuxième de quatre affrontements entre les deux équipes cette saison, alors que les Bruins avaient remporté le premier duel 2-1 au Centre Bell.

À son cinquième départ de la campagne, Peter Budaj a repoussé 31 des 34 tirs auxquels il a fait face.

Son opposant Tuukka Rask a quant à lui réalisé 22 arrêts dans la défaite.

Les deux formations avaient joué la veille, et les deux entraîneurs ont décidé de reposer le gardien qui était d'office samedi.

«Pour moi, c'était la décision à prendre, a mentionné l'entraîneur du CH. Il reste encore beaucoup de hockey à jouer, et avec le genre de match qu'on a connu hier soir (le Canadien s'est incliné 7-6 face aux Penguins de Pittsburgh en prolongation), la situation se prêtait bien à ce qu'on mette un gars comme Budaj devant le filet.

«Et en l'absence de Carey Price, il a accordé seulement un but en deux matchs, donc ce n'est pas quelqu'un qu'on a sorti des boules à mites. C'est un gars qui fait le travail, et de la manière dont on le voit s'entraîner, on sait qu'il est prêt.»

Après une première moitié de première période assez tranquille, les deux équipes ont ouvert la machine en touchant la cible à trois reprises en 1:06.

Plekanec a ouvert la marque à 9:57 alors qu'Andrew Ference était au cachot pour obstruction, inscrivant son neuvième filet de la saison. Michael Ryder a participé au but et ainsi amassé son premier point depuis son retour avec le Canadien.

Seguin a permis aux siens de créer l'égalité 1-1 50 secondes plus tard en complétant un beau jeu amorcé près du cercle à la droite de Budaj. Ryan White a gagné sa mise en jeu devant Patrice Bergeron, mais Josh Gorges n'a pas été en mesure de garder la rondelle et Brad Marchand la lui a soutirée. La peste des Bruins a ensuite passé à Bergeron, qui a remis le disque à un Seguin oublié dans l'enclave.

Mais seulement 16 secondes plus tard, Desharnais a fait taire les fans des Bruins en redonnant les devants au Tricolore. Le Québécois essayait de rejoindre Max Pacioretty qui fonçait vers le filet, mais en tentant de couper la passe, le défenseur Johnny Boychuk a fait dévier le disque derrière son gardien.

Bergeron n'a pas mis de temps à ramener tout le monde à la case départ, lui qui a fait 2-2 alors qu'il n'y avait que 4:06 d'écoulées au deuxième vingt. Budaj semblait avoir fait l'arrêt, mais en voulant se replier, Andrei Markov est entré en contact avec son gardien et la rondelle a glissé jusque dans le but.

La recrue des Bruins Dougie Hamilton a ensuite donné l'avance aux siens pour la première fois du match en marquant son deuxième but de la saison. Il a frappé au vol une rondelle bondissante alors que les deux équipes évoluaient à 4-contre-4.

Le reste de la période a été passablement ralenti par les nombreuses échauffourées après le sifflet et par deux combats qui ont éclaté à moins d'une minute d'intervalle. Milan Lucic a d'abord jeté les gants devant Brandon Prust, alors que Zdeno Chara s'est rué sur Alexei Emelin après que ce dernier eut asséné un coup de bâton aux côtes de Seguin.

Pacioretty a permis au CH de créer l'égalité 3-3 à 5:31 du troisième tiers, et Desharnais a inscrit ce qui s'est avéré être le but de la victoire quatre minutes plus tard.

La troupe de Therrien en était à son premier match d'une série de cinq sur la route, sa plus longue du genre cette saison.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Victoire des Canadiens contre Boston!
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web