NOUVELLES

Processus de paix: Netanyahu a récemment rencontré Abdallah II (diplomate)

02/03/2013 02:36 EST | Actualisé 02/05/2013 05:12 EDT

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a récemment rencontré à Amman le roi Abdallah II de Jordanie pour discuter du processus de paix israélo-palestinien, a-t-on appris samedi soir de source diplomatique.

"M. Netanyahu s'est rendu la semaine dernière en Jordanie et a rencontré le roi Abdallah II. Au cours de l'entretien, ils ont discuté du processus de paix au Proche-Orient", a indiqué la source sous couvert de l'anonymat.

Les négociations de paix israélo-palestiniennes sont suspendues depuis septembre 2010.

Pour reprendre les pourparlers, le président palestinien Mahmoud Abbas réclame l'arrêt de la colonisation juive et la reconnaissance des lignes antérieures à la guerre de juin 1967 comme base de discussions.

M. Abbas a également fait du dossier des prisonniers une priorité et demande la libération des plus anciens détenus en Israël.

Israël se dit prêt à reprendre les négociations sans condition préalable.

La rencontre secrète d'Amman est le premier entretien de M. Netanyahu avec un chef d'Etat étranger depuis les élections législatives du 22 janvier. C'est aussi son premier voyage à l'étranger depuis le scrutin.

M. Netanyahu a d'ores et déjà chargé l'ex-ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni des négociations de paix avec les Palestiniens dans son futur gouvernement.

Mme Livni, dirigeante d'un parti centriste, aura l'exclusivité des négociations avec les Palestiniens, M. Netanyahu s'étant engagé à ne mener "aucune négociation parallèle", selon les détails de leur accord publiés par les médias.

Lorsqu'elle était chef de la diplomatie dans le gouvernement d'Ehud Olmert (2006-2009), elle était en charge des négociations avec les Palestiniens.

Elle était parvenue à des progrès substantiels sur le dossier, lorsque les discussions avaient été interrompues en novembre 2008 par la démission forcée de M. Olmert pour des affaires de corruption.

Fin décembre, les médias israéliens avaient fait état d'une visite, sans en préciser la date, de M. Netanyahu à Amman où il avait rencontré le roi.

A cette occasion, le Premier ministre israélien avait notamment évoqué avec le souverain hachémite la question des armes chimiques détenues par le régime du président syrien Bachar al-Assad, selon les médias.

La Jordanie est, avec l'Egypte, le seul pays arabe à avoir signé des accords de paix avec Israël.

La dernière rencontre entre M. Netanyahu et le roi Abdallah II intervient alors que le président américain Barack Obama et son secrétaire d'Etat John Kerry sont attendus dans la région à la fin du mois.

Aucune date officielle n'a été avancée pour sa visite, sa première en Israël et dans les Territoires en tant que président des Etats-Unis, mais les dirigeants israéliens et palestiniens mentionnent un séjour du 20 au 22 mars à Jérusalem et à Ramallah (Cisjordanie).

La Maison Blanche a indiqué que le programme nucléaire iranien controversé et la guerre en Syrie étaient les principaux sujets dont le président allait discuter avec ses interlocuteurs israéliens.

jjm-vl-agr/cnp

PLUS:afp