NOUVELLES

LPGA - Singapour - L'organisation écarte des rumeurs de paludisme

02/03/2013 03:51 EST | Actualisé 01/05/2013 05:12 EDT

Les organisateurs du tournoi LPGA de Singapour ont écarté samedi des rumeurs de paludisme sur leur compétition, qui couraient après l'abandon de deux concurrentes et les malaises de plusieurs officiels.

La Sud-Coréenne Se-Ri Pak et l'Américaine Natalie Gulbis, malades, ont quitté respectivement mercredi et vendredi la compétition dont l'Américaine Stacy Lewis, n°4 mondiale, a pris la tête vendredi à l'issue du 2e tour.

L'entraîneur américain Butch Harmon a écrit sur son compte Twiter qu'elles avaient été hospitalisées sur place pour un accès de paludisme.

"Se-Ri Pak a abandonné cette semaine parce qu'elle était malade. Elle n'a pas de paludisme, seulement des symptômes ressemblant à la grippe", a déclaré un porte-parole de l'organisation. "Natalie Gulbis a abandonné vendredi, malade. Elle est suivie à Singapour, sans diagnostic encore publié, les officiels de la LPGA sont en contact avec les deux joueuses", a-t-il ajouté.

Quelques officiels du tournoi sont également tombés malades, mais sans diagnostic de paludisme, et demeurent à leur poste, a encore souligné l'organisation.

th/jah/gv/dac

PLUS:afp