NOUVELLES

La Syrie dénonce le soutien accordé par les États-Unis à l'opposition

02/03/2013 08:53 EST | Actualisé 02/05/2013 05:12 EDT

Le ministre des Affaires étrangères de la Syrie a accusé les États-Unis d'avoir deux poids, deux mesures et a affirmé que la décision de l'administration Obama de fournir de l'aide aux rebelles qui tentent de renverser le président syrien Bachar Al-Assad allait prolonger le conflit.

Selon Walid Al-Moallem, il est inconcevable que le gouvernement américain investisse 60 millions de dollars pour soutenir l'opposition syrienne alors qu'il continue à imposer au pays des sanctions qui nuisent à son peuple.

M. Al-Moallem a fait ces commentaires samedi lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue iranien, Ali Akbar Salehi, à Téhéran.

Le plus haut diplomate syrien a prévenu la communauté internationale de ne pas interférer avec les affaires intérieures de la Syrie, disant que la souveraineté du pays devait être respectée.

Il a ajouté que la population syrienne choisirait son prochain président dans le cadre d'élections prévues pour 2014.

Associated Press


PLUS:rc