NOUVELLES

Italie - Le président de Cagliari est sorti de prison

02/03/2013 12:50 EST | Actualisé 02/05/2013 05:12 EDT

Le président du club de football de Cagliari, Massimo Cellino, a été libéré de prison samedi après 15 jours d'incarcération pour fraude dans le cadre de la rénovation du stade Is Arenas où joue son équipe, a annoncé l'agence italienne Ansa.

Vendredi, Cellino avait refusé le maintien en résidence surveillée obtenu par ses avocats, expliquant vouloir "sortir en homme libre", car il s'estime "innocent".

Il a quitté la prison de Buoncammino en fin d'après-midi pour se rendre dans la communauté pénale de Terra Manna à Villamassargia, en Sardaigne, selon l'Ansa.

Cellino était incarcéré depuis le 14 février, soupçonné d'"abus de confiance" et de "faux et usages de faux" dans le chantier du stade Is Arenas de l'été 2012. Selon des écoutes téléphoniques publiées dans la presse italienne il aurait fait pression sur des entrepreneurs pour accélérer les travaux.

Cagliari a convenu avec le district de Quartu de rénover Is Arenas après l'abandon depuis février 2012 de son stade historique Sant'Elia, insalubre.

Is Arenas est censé n'être qu'une solution provisoire dans les projets du club, qui désire construire un stade privé, comme la Juventus Turin, seul club italien à posséder son enceinte.

La préfecture a plusieurs fois refusé qu'un match se dispute à Is Arenas, mais a été contredite par le tribunal administratif régional de Sardaigne (TAR), comme pour Cagliari-AC Milan de la 24e journée du Championnat d'Italie.

Cellino avait été arrêté en même temps que le maire de Quartu, Mauro Contini, et l'adjoint aux travaux publics de cette commune de la banlieue de Cagliari, Stefano Lilliu, laissés tous deux vendredi en résidence surveillée.

eba/alh

PLUS:afp