NOUVELLES

Fête en or pour Meaghan Benfeito aux championnats nationaux d’hiver

02/03/2013 06:17 EST | Actualisé 02/05/2013 05:12 EDT

WINNIPEG - La Montréalaise Meaghan Benfeito a fêté son 24e anniversaire de naissance, samedi, en gagnant une médaille d’or à la tour féminine de 10 mètres aux championnats nationaux d’hiver de plongeon.

Benfeito a reçu de solides notes pour quatre de ses cinq plongeons lors de la finale pour remporter le titre avec 359,40 points. Roseline Filion, de Laval, a terminé deuxième avec 340,80 points tandis qu’Éloïse Bélanger, de Montréal, a pris le troisième rang avec 308,10 points.

Benfeito, médaillée olympique de bronze avec Filion à la tour synchronisée de 10 mètres aux Jeux de Londres l’an dernier, a obtenu de bonnes notes pour ses plongeons avant, retourné et avec vrilles et a soulevé la foule avec son plongeon en équilibre en recevant surtout des 9,0. Le seul bémol a été qu’elle a trop tourné sur son plongeon arrière.

«J’ai conservé les mêmes plongeons pour cette année, mais j’ai changé l’ordre et j’ai aimé comment ça s’est déroulé jusqu’à maintenant», a dit Benfeito, qui vise rebondir après une saison décevante à la tour individuelle de 10 mètres en 2012.

«C’était ma première compétition depuis les Jeux olympiques et j’étais un peu nerveuse au début. Mais c’est le résultat que je voulais pour me remettre sur la voie de monter sur le podium dans cette épreuve aux championnats du monde.»

Au tremplin masculin de trois mètres, Cody Yano, d’Edmonton, a surpris le membre de l’équipe olympique François Imbeau-Dulac, de St-Lazare, samedi, pour gagner son premier titre canadien.

Yano a récolté 388,20 points pour terminer devant Imbeau-Dulac, deuxième avec 379,50. Dans la quatrième ronde de la finale, Imbeau-Dulac a été pénalisé pour un faux-départ lors de son trois périlleux et demi renversé et n’a reçu que des 3,0 et des 4,0 des juges.

«J’étais tellement concentré sur mes propres plongeons que je ne savais pas que François avait fait un faux-départ sur un plongeon, a dit Yano, âgé de 21 ans. C’était probablement un avantage de ne pas le savoir parce que j’aurais certainement ressenti encore plus de pression. C’est toute une sensation, toutefois, de remporter ce titre national. Mon objectif est toujours d’être constant et cette fois cela a été payant.»

Nicholas Beaupré, de Montréal, a terminé troisième avec 370,20.

La compétition se terminera dimanche avec le tremplin féminin de trois mètres et la tour masculine de 10 mètres.

PLUS:pc