NOUVELLES

Coupe du monde/Oslo/poursuite: Insatiable Tora Berger

02/03/2013 11:52 EST | Actualisé 02/05/2013 05:12 EDT

La Norvégienne Tora Berger, quadruple championne du monde 2013, a poursuivi sa moisson en remportant la poursuite d'Oslo, sa 10e victoire de la saison qui lui assure quasiment le grand globe de cristal de la Coupe du monde de biathlon.

Lauréate du sprint la veille, Berger, 31 ans, a encore régalé son public en signant la 25e victoire de sa carrière, en surmontant quatre fautes sur un pas de tir balayé par le vent.

"Ce n'était pas facile au tir. Lors de la dernière séance, je crois que je suis allée un peu trop vite. je pensais contrôler mais ce n'était pas le cas et j'ai manqué cette cible", a commenté Berger, toujours aussi réservée.

Sa vitesse sur les skis lui a permis de l'emporter avec plus d'une demi-minute d'avance sur la Française Marie Dorin-Habert et 45 sec sur la Slovaque Anastasya Kuzmina, 3e déjà la veille.

Ce 15e podium de la saison permet à la championne norvégienne de passer la barre des 1000 points (1009) dans la course au grand globe et compter plus de 300 unités d'avance sur la Bélarusse Darya Domracheva, plombée par les pénalités (9) pour échouer au 5e rang.

A six courses de la fin (1 victoire vaut 60 points), la passionnée de chasse et de pêche pourrait assurer son rang de N.1 mondiale de la saison dès la mass start dominicale où elle aura une revanche à prendre sur Domracheva qui l'avait devancée aux Mondiaux en Moravie.

La Norvège n'a pu célébrer un doublé comme la veille. Vainqueur du sprint avec un dixième d'avance, Tarjei Boe a cédé cette fois face au Français Martin Fourcade, vainqueur avec près d'une demi-minute d'avance pour la 6e fois cette la saison.

Cette 20e victoire de sa carrière permet à "Super Martin" d'assurer virtuellement le globe de poursuite et porter à 207 points son avance au classement général sur le Norvégien Emil Hegle Svendsen, absent devant son public (malade).

A six courses de la fin, Fourcade se dirige à 24 ans vers un deuxième grand globe de cristal de rang. Comme Berger, il peut aussi viser le grand chelem avec tous les petits globes de spécialités.

Le Français aura également une revanche à prendre sur la mass start où il avait enregistré son plus mauvais résultat des Mondiaux (10e) d'une course remportée par... Boe.

Alexandr Loginov, 25 ans, a fait oublier l'absence des ténors russes en goûtant à son premier podium chez les grands après une brillante 5e place en sprint.

sg/chc

PLUS:afp