NOUVELLES

Contrefaçon : Gildan conclut une entente avec deux entreprises américaines

02/03/2013 06:01 EST | Actualisé 02/05/2013 05:12 EDT

La société montréalaise Vêtements de Sport Gildan a conclu une entente d'un million de dollars avec deux entreprises américaines relativement à une affaire de contrefaçon de marque de commerce.

L'accord avec Russell Brands et Fruit of the Loom, qui ont toutes deux leur siège social au Kentucky, découle du réétiquetage et de la revente de vêtements de sport de la marque Jerzees dans des magasins de plusieurs États américains.

En vertu des clauses de cette entente, Gildan doit cesser de retirer ou de modifier des étiquettes Jerzees, en plus de détruire tous ses stocks de vêtements de cette marque. Gildan doit également verser 50 000 dollars d'honoraires d'avocat aux deux sociétés américaines.

Russell Brands et Fruit of the Loom avaient accusé Gildan de contrefaçon de marque de commerce et de concurrence déloyale pour avoir vendu pour 100 000 dollars de vêtements Jerzees après en avoir remplacé les étiquettes avec les siennes, à la suite de l'obtention d'un contrat avec la chaîne de magasins Dollar General aux États-Unis.

Le différend a éclaté à la fin de 2011, lorsque Dollar General a cessé d'acheter des vêtements de Russell Brands et Fruit of the Loom et a fait de Gildan son fournisseur.

Les actions de Vêtements de Sport Gildan ont terminé la séance de vendredi à 38,14 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 22 cents, soit moins d'un pour cent par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:rc