NOUVELLES

USA: annulation de la libération anticipée d'un disciple de Charles Manson

01/03/2013 06:20 EST | Actualisé 01/05/2013 05:12 EDT

Le gouverneur de Californie (ouest des Etats-Unis) Jerry Brown a annulé vendredi la libération anticipée d'un disciple du "gourou" sanguinaire Charles Manson, condamné en 1969 pour le meurtre de deux personnes, a-t-on appris auprès du bureau du gouverneur.

Bruce Davis, 70 ans, membre de la "Famille" de Charles Manson, avait été condamné pour les meurtres du musicien Gary Hinman et du cascadeur de cinéma Donald Shea, perpétrés pendant l'été 1969.

Il n'avait en revanche pas participé au meurtre sauvage de l'actrice Sharon Tate, alors enceinte de 8 mois et demis, en août de la même année.

Le bureau des libérations conditionnelles de Californie avait estimé en 2012 que Bruce Davis remplissait les conditions pour une libération anticipée.

Mais le gouverneur de Californie, Jerry Brown, a annulé cette décision vendredi, estimant que le prisonnier "représentait toujours un danger pour la société s'il venait à être libéré".

Le bureau des libérations anticipées a pris sa décision "en se basant sur ses remords, ses réussite académiques, ses efforts personnels, sa formation professionnelle, son âge et son bon comportement", écrit M. Brown dans sa décision, dont l'AFP a obtenu copie.

"Je reconnais que M. Davis a fait des efforts pour devenir une meilleure personne pendant son incarcération (...). Mais ils sont contredits par des éléments négatifs démontrant qu'il ne remplit toujours pas les conditions pour une libération anticipée", ajoute le gouverneur.

Parmi ces éléments, il souligne le caractère "haineux et sauvage" des meurtres, et le fait que M. Davis "a constamment minimisé son rôle dans ces crimes et dans les activités de la Famille" de Charles Manson.

En avril 2012, les services pénitentiaires californiens avaient refusé, pour la douzième fois consécutive, la libération conditionnelle de Charles Manson, aujourd'hui âgé de 78 ans.

Parmi ses autres disciples, Leslie Van Houten s'est vu refuser une demande de libération conditionnelle -- la 19e -- en juillet 2010, et Susan Atkins est morte en prison en septembre 2009 d'un cancer.

rr/lb

PLUS:afp