NOUVELLES

Mexique : la syndicaliste Gordillo transférée de prison pour des raisons de santé

01/03/2013 03:32 EST | Actualisé 30/04/2013 05:12 EDT

L'ex-dirigeante du puissant syndicat mexicain des enseignants, arrêtée pour le détournement de quelque 160 millions de dollars des caisses de son organisation, a été transférée vendredi dans une autre prison pour des raisons de santé.

Elba Esther Gordillo a été placée dans la prison de Tepepan au sud de Mexico, qui dispose d'un centre de soins hospitaliers, selon Hector Serrano, un responsable de la mairie de la capitale mexicaine et les responsables du système carcéral de Mexico.

L'établissement dispose d'installations médicales plus sophistiquées, indiquent les mêmes sources.

La femme de 68 ans, dont le transfert a été demandé par son médecin, souffre de problèmes hépatiques, rénaux et hypertensifs chroniques.

L'ex-dirigeante du Syndicat national des travailleurs de l'Éducation (SNTE), qui compte quelque 1,4 million de membres, a été arrêtée mardi à l'aéroport de Toluca, à une soixantaine de kilomètres de Mexico. Elle est accusée de s'être servie des fonds de l'organisation qu'elle dirige depuis 25 ans à des fins personnelles.

Les procureurs affirment qu'elle a dépensé une partie de cet argent pour des opérations de chirurgie esthétique.

Son syndicat ainsi que le parti qu'elle avait créé en 2005, Nouvelle Alliance n'ont pas protesté.

Jeudi, Elba Esther Gordillo  a été remplacée à la présidence du Comité exécutif du SNTE par Juan Diaz de la Torre, le secrétaire général de l'organisation.

 

PLUS:rc