NOUVELLES

Les Cardinals libèrent Stewart Bradley et William Gay pour des raisons d'argent

01/03/2013 03:49 EST | Actualisé 01/05/2013 05:12 EDT

TEMPE, États-Unis - Les Cardinals de l'Arizona se sont donné une meilleure marge de manoeuvre sous le plafond salarial en libérant le secondeur Stewart Bradley et le demi de coin William Gay.

Bradley a signé un contrat de cinq ans de 30 millions $ US en 2011, mais il n'est jamais devenu le secondeur intérieur partant que les Cardinals espéraient. Il a réussi 15 plaqués en 16 matchs la saison dernière, dont six au sein des unités spéciales.

Gay a conclu une entente de deux ans de 4,95 millions $ il y a un an. Il a amorcé 15 rencontres en 2012. Il a enregistré 60 plaqués et un sac, en plus de réussir deux interceptions.

Cela permettra de dégager environ 3,5 millions $ au chapitre de la masse salariale.

PLUS:pc