NOUVELLES

Le secteur canadien de la fabrication a connu une expansion en février

01/03/2013 01:24 EST | Actualisé 01/05/2013 05:12 EDT

TORONTO - Le secteur canadien de la fabrication a connu en février sa plus forte expansion en cinq mois, même si l'indice permettant d'en venir à cette conclusion suggère que cette croissance demeurera modeste.

L'indice RBC des directeurs d'achats de l'industrie manufacturière canadienne a atteint 51,7 au mois de février. Il s'agit d'une deuxième croissance mensuelle consécutive, mais également de la plus élevée depuis septembre.

RBC a toutefois noté que les données de février étaient inférieures à la moyenne historique pour cette période, qui est de 53,6.

La Banque Royale (TSX:RY) établit cet indicateur composé en collaboration avec Markit, un fournisseur d'information financière, et avec l'Association canadienne de gestion des achats (ACGA).

L'indice a permis de déterminer que la production manufacturière et le volume des nouvelles commandes placées auprès des fabricants canadiens avaient bondi en février.

Les embauches dans le secteur ont également enregistré une croissance, d'après les entreprises sondées. Le taux de création d'emplois se redressait cependant de son plus bas niveau en un an enregistré en janvier, a fait remarquer RBC.

Parallèlement, les prix d'achat ont de nouveau augmenté en février dans le secteur canadien de la fabrication, et l'inflation s'est repliée à son plus bas niveau depuis juillet 2012.

L'économiste en chef de la RBC, Craig Wright, estime que la demande en provenance des États-Unis, du Japon et de la Chine explique en grande partie cette situation positive.

«Bien qu'il soit trop tôt pour envisager une reprise notable de l'économie mondiale, ces légères améliorations laissent entrevoir de meilleurs jours à venir», a-t-il déclaré par voie de communiqué.

PLUS:pc