NOUVELLES

Israël : halte aux colonies avant la visite d'Obama

01/03/2013 07:09 EST | Actualisé 01/05/2013 05:12 EDT

Le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a reporté des projets de colonisation en Cisjordanie d'ici la fin de la visite du président américain Barack Obama, a rapporté vendredi le quotidien Maariv.

Le chef du gouvernement israélien aurait interdit la publication d'appels d'offres pour des logements de colons afin de ne pas « embarrasser » les dirigeants politiques lors de la visite du président Obama, qui sera à Jérusalem et en Cisjordanie entre le 20 et 22 mars.

Cette suspension n'équivaudrait pas à un gel des constructions, a tenu à préciser M. Nétanyahou.

La chaîne de télévision privée Channel 2 va encore plus loin. Selon elle, le négociateur chargé de mener les discussions en vue de la formation du gouvernement a indiqué qu'après la formation du nouveau cabinet, le premier ministre procèderait à un gel de tous les projets de construction situés à l'extérieur des grands blocs de colonies.

En mars 2010, l'annonce de 1600 nouveaux logements à Jérusalem-Est pendant le séjour en Israël du vice-président américain Joe Biden avait provoqué une véritable crise diplomatique entre l'État hébreu et les États-Unis. Le premier ministre israélien avait finalement regretté son geste.

La communauté internationale juge la colonisation préjudiciable aux négociations de paix entre Israël et les Palestiniens, interrompues depuis septembre 2010.

PLUS:rc