NOUVELLES

Grosjean, le meilleur pour la fin

01/03/2013 11:57 EST | Actualisé 01/05/2013 05:12 EDT

Romain Grosjean (Lotus) a été le plus rapide vendredi, à Barcelone, entre les gouttes. Fernando Alonso (Ferrari) a fini à... 5 secondes du pilote français.

C'est sur une piste sèche que Grosjean a enregistré un chrono imbattable de 1 min 22 s 716/1000 en pneus tendres. Il a été le seul à tourner dans les 82 secondes au tour, juste avant que la pluie ne recommence à tomber. Le Français a fait 85 tours au total dans sa journée et a devancé de 4 dixièmes de seconde Button (1:23,181). Pastor Maldonado (Williams) a fini au 3e rang (1:23,628).

C'était la dernière journée d'essais de Grosjean dans la E21 avant le premier week-end de la saison, à Melbourne.

La matinée s'est déroulée sur piste humide, car la pluie dans la nuit avait trempé l'asphalte. Le champion du monde en titre Sebastian Vettel (Red Bull) a fait le 4e temps en 1:23,743 en pneus mi-durs dans une série de 7 tours. Il en a fait 63 au total. L'Allemand n'a pas pu éviter une sortie de piste, malgré ses pneus intermédiaires. Il a fini dans le bac à graviers.

« Nous sommes satisfaits du comportement général de la voiture, a dit Vettel. Mais est-ce suffisant? Je ne peux pas dire. La température sera bien différente à Melbourne, et certains s'adapteront mieux que d'autres. »

Dans l'après-midi, Red Bull a évalué son DRS (système de réduction de la traînée) sur l'aileron arrière de la voiture. Mais pas question d'en parler aux médias.

« Je n'ai rien vu, a dit Vettel avec un sourire en coin, je ne regardais pas dans mes rétros. »

Le 3e chrono de Maldonado doit rassurer le clan Williams, car l'équipe a dû modifier les sorties d'échappement de la FW35, après discussion avec la FIA. Lors des derniers essais présaison à Barcelone, Williams et Catheram ont fait rouler leur voiture avec des sorties d'échappement que la FIA a jugées illégales.

« On a décidé de les changer. C'est tout », a simplement dit l'ingénieur en chef de course de Williams, Xevi Pujolar.

Le plus assidu en ce vendredi, Nico Rosberg. Il a fait 117 tours du circuit dans sa Mercedes-Benz W04, mais sans trouver la solution pour aller plus vite. Il a été le plus rapide sur le mouillé en matinée, mais il a fini 10e du jour, avec un chrono de 1:26,655.

Pour son retour au volant de la Ferrari F138, Fernando Alonso n'a pas été à la fête. Il a bouclé 100 tours, mais a fini au dernier rang du jour, à 5 secondes du temps de référence.

Rosberg et Alonso ont travaillé en après-midi en configuration course, en faisant de longues séries de tours.

« J'espère que nous avons réduit l'écart avec les meilleurs, et que nous arriverons à Melbourne en meilleure forme que nous l'étions au Brésil [NDLR : dernière course de 2012]. Ce qui veut dire 200 fois mieux qu'il y a un an en Australie », a affirmé Alonso.

Ferrari n'aura pas le temps ce week-end d'évaluer certaines évolutions. Elles seront intégrées à la voiture à Melbourne, sans essai en piste au préalable.

« Nous avons eu des essais présaison sans problème majeur, a-t-il ajouté. Les résultats en piste ont confirmé nos données en simulation. Donc, les nouvelles pièces que nous aurons à Melbourne devraient fonctionner. Je ne me fais pas de souci. »

Résultats des essais de Barcelone vendredi :

  1. Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault) 1:22,716, 85 tours
  2. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes-Benz) 1:23,181, 70
  3. Pastor Maldonado (VEN/Williams-Renault) 1:23,628, 72
  4. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) 1:23,743, 63
  5. Nico Hülkenberg (GER/Sauber-Ferrari) 1:23,744, 77
  6. Adrian Sutil (ALL/Force India-Mercedes-Benz) 1:24,215, 62
  7. Daniel Ricciardo (AUS/Toro Rosso-Ferrari) 1:25,483, 59
  8. Max Chilton (GBR/Marussia-Cosworth) 1:25,598, 73
  9. Giedo van der Garde (NED/Caterham-Renault) 1:26,316, 48
  10. Nico Rosberg (GER/Mercedes-Benz) 1:26,655, 117
  11. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) 1:27,878, 100

PLUS:rc