La coanimatrice de l'émission du retour, Marie-Claude Savard, quitte CHOI Radio X Montréal à peine six mois après son arrivée. Elle animera sa dernière émission demain, vendredi.

Marie-Claude Savard affirme qu'elle quitte en bons termes avec la station et souhaite se consacrer à d'autres projets. «C'était le bon moment pour quitter, dit-elle. Je sentais que j'avais fait le tour.»

Pourtant, l'animatrice s'est jointe à l'équipe seulement en août dernier. Une source chez Radio X Montréal affirme d'ailleurs que Marie-Claude Savard ne se sentait pas à l'aise avec le style de la station.

Elle avait une «divergence de philosophie» avec Radio X, confirme son agente Sonia Gagnon. Elle ajoute que Marie-Claude Savard aimerait refaire de la radio éventuellement. Pour le moment, elle se consacrera à son émission de télévision sur les ondes de V, intitulée MCBG.

La chroniqueuse culturelle Marie-Annick Boisvert, que l'on peut également entendre à l'émission du retour, a également annoncé son départ. Dans son cas, la décision a été prise d'un commun accord.

Le directeur de la programmation à Radio X Montréal, Jean-Nicolas Gagné, affirme que les deux collaboratrices demeurent en bons termes avec la station.

Par ailleurs, un certain flou demeure au sujet de l'animateur de l'émission du retour, Jean-Charles Lajoie. Des sources ont fait état de son désir de quitter. Interrogé à ce sujet, l'animateur s'est borné à dire qu'il ne ferait «aucun commentaire». Il a refusé de confirmer ou d'infirmer la nouvelle.

Plusieurs départs importants

Ces démissions s'ajoutent à d'autres départs chez Radio X Montréal au cours des dernières semaines.

Au début du mois de février, Radio X Montréal a mis fin au contrat de Sophie Bérubé, qui animait l'émission de l'après-midi de 14H à 16H.

À cela s'ajoute le départ de Martin Pelletier, animateur de l'émission du matin. Ce dernier serait parti de son propre gré, selon une source.

Déjà présente à Québec et Saguenay, Radio X a fait son apparition sur les ondes montréalaises en août dernier. Selon le plus récent sondage BBM publié en décembre 2012, Radio X Montréal n'obtient que 0,8% des parts de marché. C'est un recul par rapport à son prédécesseur à la même fréquence. En effet, la station musicale Planète Jazz obtenait 1,3% des parts de marché l'an dernier.

«L'ambiance est bizarre, confie une source. La direction nous dit qu'ils ne sont pas inquiets, qu'ils sont patients, mais en même temps on voit tous ces départs.»

De son côté, le directeur de la programmation à Radio X Montréal minimise les nombreux départs. «Nous sommes encore en période d'ajustement, dit Jean-Nicolas Gagné. Nous savions lors du lancement en août dernier que des changements devraient être apportés à la grille.»

Par ailleurs, le directeur de la programmation à Radio X Montréal affirme avoir confiance que les prochains résultats du sondage BBM, qui seront diffusés à la fin mai, montreront une croissance de l'auditoire. «Ça ne fait que six mois que nous sommes en ondes, dit Jean-Nicolas Gagné. Nous travaillons sur le long terme.»

Loading Slideshow...
  • Les 7 géants des médias au Canada

  • Postmedia - 1,1 milliard $

    Postmedia a été créée en 2010, après le démantèlement de Canwest. Un consortium mené l'ancien PDG de Canwest Paul Godfrey a acheté actifs des journaux de Canwest, dont le National Post, le Ottawa Citizen et le Calgary Herald, de même que deux quotidiens de Vancouver. En photo: le PDG de Postmedia, Paul Godfrey <em>*Selon les chiffres annoncés par l'entreprise</em>

  • Torstar - 1,48 milliard $

    Torstar détient le Toronto Star, plus important quotidien au pays. L'entreprise détient aussi la chaîne de magazine Metroland et l'éditeur Harlequin, qui publie des romans à l'eau-de-rose. En photo: l'édifice de Torstar à Toronto <em>*Selon les chiffres annoncés par l'entreprise</em>

  • Shaw - 4,74 milliards $

    Le géant du câble dans l'ouest canadien est entré dans les ligues majeures en 2009 avec l'achat de plusieurs affiliés de CTV. L'entreprise fondée par Jim Shaw est toujours contrôlée par sa famille. En photo: le PDG Brad Shaw <em>*Selon les chiffres annoncés par l'entreprise</em>

  • Quebecor - 9,8 milliards $

    Fondée par Pierre Péladeau, l'entreprise détient Sun Media et la chaîne de quotidiens Osprey, de même que Vidéotron, TVA et nombre de publications et de sites web. Le fils de Pierre Péladeau, Pierre-Karl, a occupé le poste de PDG de 1999 à 2013. Depuis mars 2013, Robert Dépatie occupe ce poste. Photo: Pierre-Karl Peladeau <em>*Selon les chiffres annoncés par l'entreprise</em>

  • Rogers - 12,1 milliards $

    Fondée par Ted Rogers, Rogers Communications est un acteur de premier plan dans le secteur du câble et des services sans-fil. L'entreprise contrôle Rogers Media, qui détient 70 publications, 54 stations de radio et plusieurs chaînes de télé, dont CityTV et The Shopping Channel. En photo: Le PDG de Rogers, Nadir Mohamed <em>*Selon les chiffres annoncés par l'entreprise</em>

  • Woodbridge (Thomson Reuters) - 13,8 milliards $

    Woodbridge est le holding de la milliardaire famille Thomson. L'entreprise contrôle 55 % de Thomson Reuters, l'une des plus grandes organisations médias. En photo: le fondateur Kenneth Thomson photographié en 2003. <em>*Selon les chiffres annoncés par l'entreprise</em>

  • Bell Canada (BCE) - 18,1 milliards $

    BCE est l'une des plus importantes entreprises canadiennes, avec ses services de téléphonie, de web et de télévision. Sa filiale Bell Média a acheté les stations de radio du groupe CHUM en 2006, et celles d'Astral Media en 2012. Bell détient également le réseau CTV. <em>*Selon les chiffres annoncés par l'entreprise</em>