Le Canadien défait les Rangers 3-1 et prend la tête du classement de l'Association Est (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
CANADIEN
PC

NEW YORK, États-Unis - Plus rien n'arrête le Canadien qui se retrouve en tête de l'Association Est à la suite de la victoire de 3-1 qu'il a soutirée aux Rangers de New York, mardi.

Le Tricolore (11-4-1) a donc signé un cinquième succès d'affilée et il totalise 23 points.

«C'est bon pour la confiance des joueurs, mais je ne m'attarde pas à ça», a répondu l'entraîneur Michel Therrien, quand on a soulevé que l'équipe occupe le premier rang de l'association.

Le joueur de centre recrue Alexander Galchenyuk a joué les héros, en réussissant le but victorieux au début du troisième vingt.

«Les bons joueurs trouvent des façons de faire la différence, de réaliser les gros jeux dans les moments importants», a affirmé Therrien, plus en verve.

Le trio que Galchenyuk a pivoté avec Brandon Prust et Lars Eller a été le meilleur de l'équipe. Prust n'a pas raté son retour au Madison Square Garden, après avoir porté les couleurs des Rangers pendant trois saisons.

Lundi, Prust avait confié qu'il offrirait une récompense de quelques milliers de dollars à ses coéquipiers pour une victoire contre son ancienne équipe.

Outre Galchenyuk, avec son premier en 14 matchs, Max Pacioretty, son deuxième en autant de matchs, a aussi déjoué Henrik Lundqvist (14 arrêts).

Le défenseur Raphael Diaz a mis fin au suspense en envoyant la rondelle d'un bout à l'autre dans le filet abandonné.

Anton Stralman a été le seul qui a trompé la vigilance de Carey Price (23 arrêts).

«Je le répète, nous sommes de plus en plus à l'aise de disputer des matchs semblables et c'est positif, a résumé Therrien. Les Rangers ne nous ont pas donné grand-chose. C'était pour nous un deuxième match en autant de soirs, et il y avait le facteur. Mais nous avons été à notre mieux en troisième période et j'accorde beaucoup d'importance à ça.»

Terne au cube

Quand on peut identifier dans une courte phrase tous les joueurs ayant réussi les tirs aux buts, c'est que la période a été terne au cube.

Ç'a été le cas de la première au cours de laquelle huit lancers seulement au total ont été enregistrés.

Prust a obtenu le premier des trois du CH, avec 3:48 à écouler. Son trio a dirigé les deux autres.

Pour le reste, les Rangers ont eu l'avantage territorial, sans parvenir à inquiéter Price.

Le stratagème s'est poursuivi en deuxième période, un cran plus animé.

Les Rangers ont ouvert le score à 12:29, au moment où une pénalité à retardement à l'endroit de P.K. Subban était dans le bras d'un arbitre.

On aurait dit que les joueurs avaient cessé de jouer, particulièrement Erik Cole qui a vu tout juste devant lui le défenseur Stralman marquer sur son propre retour de tir.

Cole s'est racheté, quelques minutes plus tard, sur la séquence du but égalisateur de Pacioretty, à 18:45. Son échec-avant a permis à Josh Gorges de faire une passe à Pacio au haut de la zone. Le tir des poignets du jeune Américain a surpris Lundqvist.

Égalité rompue

Tôt en troisième, à 1:48, le trio le plus dynamique du CH a profité d'une descente à trois contre un. Galchenyuk a fait une habile passe du revers vers Prust, en maîtrisant la rondelle bondissante. Prust a retourné le disque devant le filet, où Eller et Galchenuyk avaient flairé la bonne affaire. C'est finalement Galchenyuk qui a mis la lame du bâton dessus.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Canadien vs Rangers
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Le Canadien explose et renverse les Rangers | Richard Labbé ...

Victoire du Canadien à l'usure ce soir à New York

Seul au sommet dans l'Est