NOUVELLES

Un ministre canadien à Cuba pour parler droits de l'homme et démocratie

15/02/2013 04:08 EST | Actualisé 17/04/2013 05:12 EDT

Le ministre canadien des Affaires étrangères John Baird est arrivé vendredi à Cuba où il compte aborder les thèmes des droits de l'homme et de la démocratie, dans le cadre d'une tournée dans six pays d'Amérique latine, a-t-on appris de sources diplomatiques cubaine et canadienne.

Venu du Mexique, et avant d'aller au Venezuela, au Pérou, au Panama et en République dominicaine, John Baird devait s'entretenir à La Havane avec son homologue cubain Bruno Rodriguez Parrilla, a indiqué un bref communiqué du ministère cubain des Affaires étrangères, sans préciser la durée de son séjour sur l'île.

Selon un communiqué des autorités canadiennes, M. Baird devait, "au Venezuela et à Cuba", se concentrer spécialement sur "les progrès en matière de droits de l'homme, dans la gouvernance démocratique et dans la libéralisation économique".

"Dans le cadre des principes de notre politique extérieure, nous allons adresser des messages forts sur les réformes économiques et le respect accru des droits de l'homme et de la démocratie comme il se doit", a affirmé le ministre, cité par le communiqué.

Le chef de la diplomatie canadienne devait également "rencontrer des membres de la société civile et des représentants du milieu des affaires canadien", selon le communiqué des autorités canadiennes.

Cuba assume pour un an la présidence de la Communauté des Etats latino-américains et des Caraïbes (Celac) et entretient de discrètes relations politiques avec le Canada qui est un de ses plus importants partenaires commerciaux, ainsi qu'en matière d'investissements et de tourisme.

Plus d'un million de touristes canadiens se sont rendus à Cuba en 2012, sur un total de 2,7 millions de visiteurs étrangers, et le groupe canadien Sherritt est le principal exploitant des mines de nickel, premier produit d'exportation cubain.

En 2011, le commerce bilatéral entre Cuba et le Canada a atteint 1,2 milliard de dollars, faisant du Canada le quatrième partenaire commercial de Cuba, derrière le Venezuela, la Chine et l'Espagne.

cb-jhd/hdz/bds

PLUS:afp