DOHA, Qatar - Après avoir surmonté une série de blessures depuis 2010, Serena Williams s'est assurée de redevenir la reine de la WTA, vendredi. Elle sera la plus âgée à trôner.

Ayant besoin d'une place en demi-finale à Doha pour remplacer Victoria Azarenka au sommet, l'Américaine de 31 ans a rempli ce mandat en battant Petra Kvitova 3-6, 6-3 et 7-5 en quarts de finale, au Qatar.

«Je ne pensais jamais que ça m'arriverait à nouveau, a dit une Williams très émotive, après sa victoire. J'ai traversé tant d'épreuves, et je ne pensais jamais que je redeviendrais numéro un.»

En 1985, Chris Evert a régné peu avant son 31e anniversaire.

Pour Williams, le retour vers la cime a été tortueux. Peu après son triomphe à Wimbledon en 2010, elle s'est coupée au pied en marchant sur du verre dans un resto en Allemagne, ce qui a mené à deux opérations. Plus tard, des caillots aux poumons ont nécessité des anticoagulants et cela lui a causé des ennuis aux intestins, ce qui l'a ramenée une fois de plus à l'hôpital.

Williams a cédé le premier rang à Caroline Wozniacki en 2010 et a glissé au classement, mais son année 2012 a été très fructueuse: elle a triomphé à Wimbledon, à Flushing Meadows, aux finales de la WTA et aux Jeux de Londres. Elle a perdu un seul match après avoir perdu au premier tour à Roland-Garros.

La gagnante de 15 tournois du Grand chelem a toutefois déjà mieux paru que vendredi, alors qu'elle a commis 31 fautes directes et huit doubles fautes. Elle semblait aussi vouloir ménager sa cheville droite, endolorie depuis les Internationaux australiens. Son 14e as a néanmoins confirmé son retour au sommet du tennis féminin.

La prochaine rivale de Williams sera Maria Sharapova, qui a vaincu Samantha Stosur 6-2 et 6-4. La Russe est à la recherche d'un troisième titre au Qatar.

Agnieszka Radwanska a défait Wozniacki 6-2 et 7-5 pour accéder aux demi-finales contre la championne en titre Victoria Azarenka, qui a éliminé Sara Errani 6-2 et 6-2. La Bélarusse est invaincue en 12 matches cette année.