NOUVELLES

Wall Street ouvre à l'équilibre, dans l'attente du discours de Barack Obama

12/02/2013 10:05 EST | Actualisé 14/04/2013 05:12 EDT

Wall Street oscillait autour de l'équilibre en début de séance mardi, cherchant une direction alors que le président américain devait présenter dans la soirée les priorités de son second mandat, notamment économiques: le Dow Jones grappillait 0,03% alors que le Nasdaq lâchait 0,03%.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average avançait de 3,68 points à 13.974,92 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, reculait de 0,94 point à 3.191,06 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 s'affichait de son côté en baisse de 0,3% ou 0,63 point, à 1.516,38 points.

La Bourse de New York avait entamé la semaine sans conviction lundi après avoir atteint de nouveaux sommets en fin de semaine dernière, les investisseurs manquant d'éléments pour continuer à tirer les indices vers le haut: le Dow Jones avait perdu 0,16% à 13.971,24 points, et le Nasdaq 0,06% à 3.192,00 points.

"Les courtiers sont restés en retrait", car ils estiment notamment que "le marché est prêt pour une période de consolidation", a remarqué Patrick O'Hare de Briefing.com.

"Leur hésitation est maintenant aussi alimentée par l'attente du discours du président (Barack) Obama ce soir", a ajouté l'analyste.

"Le contenu et le ton de ses propos seront disséqués pour déterminer s'il serait possible d'éviter les coupes budgétaires automatiques qui doivent entrer en vigueur le 1er mars", dans le cas où aucun accord ne serait trouvé au Congrès entre Républicains et Démocrates, a noté M. O'Hare.

Mais "étant donné le fossé politique qui divise actuellement le Capitole", il devrait être "extrêmement difficile de faire avaliser toute nouvelle initiative par le Congrès", a noté Fred Dickson, de DA Davidson.

Aussi, "les réactions du marché aujourd'hui ou demain matin" au discours de M. Obama "ne devraient pas être très accentuées", selon l'expert.

Le marché obligataire s'affichait en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans s'établissait à 1,982% contre 1,946% lundi soir et celui à 30 ans à 3,186% contre 3,151%.

jum/sl/bdx

PLUS:afp