La police de Los Angeles (LAPD), lancée aux trousses d'un ancien officier soupçonné d'avoir tué trois personnes, a exprimé mardi sa "déception" après six jours de chasse à l'homme infructueuse, reconnaissant que le fugitif pourrait s'être enfui au Mexique.

Depuis l'annonce dimanche d'une récompense d'un million de dollars pour toute information menant à Christopher Dorner, le LAPD a reçu quelque 1.000 appels, qui n'ont cependant fourni aucune piste sérieuse, selon les autorités.

La police a également reconnu que le fugitif de 33 ans pourrait avoir quitté les Etats-Unis pour le Mexique.

"C'est frustrant. Nous espérons que quelque chose va apparaître", a déclaré à la presse Andy Neiman, porte-parole du LAPD.

Il a confirmé que les enquêteurs étudiaient de près une vidéo montrant un homme, ressemblant au suspect, achetant des bouteilles d'oxygène dans un magasin de sport de Torrance (sud de Los Angeles), quelques jours avant la disparition de M. Dorner.

M. Neiman n'a pas confirmé qu'il s'agissait du fugitif, mais le Los Angeles Times citait mardi des sources proches de l'enquête affirmant qu'il s'agit bel et bien du suspect.

Christopher Dorner, militaire de réserve, est soupçonné de s'être lancé dans une vendetta meurtrière contre le LAPD, après son renvoi des forces de l'ordre en 2008.

Il a publié un manifeste sur internet, dans lequel il menace directement le LAPD et plusieurs de ses membres, entraînant la protection rapprochée d'une cinquantaine de personnes.

Il a été inculpé lundi du meurtre d'un policier et de trois tentatives de meurtre pour avoir tiré sur trois autres officiers.

Il est également soupçonné d'avoir tué un couple le 3 février, dont la fille d'un policier qu'il estime responsable de son renvoi du LAPD, pour fausses déclarations à l'encontre d'une supérieure.

rr/bdx