NOUVELLES

Une TV tunisienne accuse Al-Jazeera de vol d'images et de "manipulation"

12/02/2013 07:17 EST | Actualisé 14/04/2013 05:12 EDT

La chaîne tunisienne Nessma TV a accusé mardi la télévision Al-Jazeera du Qatar d'avoir utilisé sans autorisation ses images des funérailles de l'opposant assassiné Chokri Belaïd et de les avoir "tronquées" pour manipuler l'opinion publique.

"Nessma tient à exprimer sa totale indignation face à l'utilisation de ses images des funérailles par la chaîne satellitaire qatarie Al-Jazeera, sans aucune autorisation préalable de sa part, et ce à des fins de manipulation médiatique et de désinformation", selon un communiqué de la chaîne.

"Les images de Nessma ont été tronquées et mixées à des archives d'autres événements dans le but de simuler un direct et manipuler ainsi l'opinion publique", poursuit-elle.

La chaîne tunisienne n'apporte pas de précisions sur la nature exacte des faits qu'elle reproche à la télévision satellitaire mais lui reproche d'avoir fait "preuve de si peu de rigueur et d'éthique".

Nessma précise enfin qu'elle prendra "les mesures nécessaires afin de protéger ses droits".

Al-Jazeera est régulièrement accusée par l'opposition laïque tunisienne et les médias de servir les intérêts du parti islamiste au pouvoir en Tunisie, Ennahda qui est lui-même accusé d'être financé par le Qatar dans le but d'instaurer un régime islamique.

L'assassinat de l'opposant Chokri Belaïd a encore aggravé la crise politique qui mine la Tunisie, deux ans après la révolution qui a renversé le régime de Zine El Abidine Ben Ali.

alf/mh/sw

PLUS:afp