NOUVELLES

Un haut responsable syrien espère que Washington modifiera sa politique

12/02/2013 05:50 EST | Actualisé 14/04/2013 05:12 EDT

Le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Fayçal Meqdad a exprimé l'espoir que les Etats-Unis changeront leur position concernant le conflit qui secoue la Syrie depuis près de deux ans.

M. Meqdad a émis l'espoir que sous le nouveau secrétaire d'Etat John Kerry, l'administrtion américaine "procède à un changement de sa politique actuelle qui ne coïncide pas avec les intérêts des Etats-Unis dans la région ni avec ceux du peuple syrien", dans des déclarations au quotidien syrien al-Watan, proche du pouvoir.

Vendredi, John Kerry a promis une nouvelle initiative "diplomatique" pour tenter de stopper la guerre en Syrie qui a fait au moins 60.000 morts depuis près de deux ans, mais les Etats-Unis excluent toujours d'armer les rebelles.

M. Meqdad a rendu hommage par ailleurs à la Russie et à la Chine, deux alliés du régime de Damas, qualifiant de "très claire" la position de la Russie.

"La Chine avec ses positions de principe défend un nouveau monde sans hégémonie, occupation ou interventions dans les affaires des autres", s'est également félicité M. Meqdad.

La Russie entretient des relations étroites avec Damas, à qui elle livre des armes. Samedi, elle s'est déclarée favorable à des "contacts réguliers" avec l'opposition syrienne, en saluant la volonté de son chef d'entamer un dialogue sous conditions avec le régime de Bachar al-Assad.

rm/sk/cnp

PLUS:afp