NOUVELLES

Syrie: 22 mds USD de pertes engendrées par les coupures de courant (ministre)

12/02/2013 05:40 EST | Actualisé 14/04/2013 05:12 EDT

Le ministre syrien de l'Electricité Imad Khamis a estimé que les pertes causées à l'économie par les coupures de courant en Syrie, en proie à un conflit armé depuis près de deux ans, s'élèvent à 22 milliards de dollars.

"Les dommages subis par l'économie à cause des coupures de courant provoquées par des actes de sabotage s'élèvent à près de 218 milliards de livres syriennes", soit environ 22 mds de dollars, a affirmé le ministre, cité par l'agence officielle Sana.

"Le secteur vital de l'électricité a été saboté par les terroristes", souligne le ministre, indiquant que 81 personnes travaillant dans ce secteur ont été tuées, 157 blessées et 29 enlevées, depuis le début du conflit jusqu'à fin 2012.

M. Khamis a relevé que des projets de construction de centrales électriques ont été reportés, en raison du non-financement par des pays occidentaux des projets électriques.

Il a cité en exemple le projet d'extension de la centrale de Deir Ali, à 25 km au sud de Damas, l'une des plus importante centrale du pays financée en partie par la Banque européenne d'investissement (BEI), ainsi que celui de la centrale de Deir Ezzor d'un montant de 200 millions d'euros.

La production électrique a baissé de près de moitié depuis le début du conflit en Syrie en mars 2011 en raison du manque de carburant pour alimenter les centrales, dû à l'insécurité qui rend aléatoire le transport de gaz et de fioul, avait affirmé récemment la presse officielle syrienne.

rm/sk/sw

PLUS:afp