NOUVELLES

Mondiaux-2013 - Individuel dames: Berger encore, ou une surprise ?

12/02/2013 07:00 EST | Actualisé 14/04/2013 05:12 EDT

La Norvégienne Tora Berger tentera de poursuivre sa moisson aux Mondiaux de biathlon, en mettant en jeu son titre du 15 km individuel, épreuve où l'importance du tir pourrait aussi réserver une surprise, jeudi (16h30 GMT) à Nove Mesto.

Couché ou debout, les dames devront adapter leur viseur aux caprices d'éole lors des quatre passages sur le pas de tir: la plus longue course du programme présente en effet la particularité de pénaliser d'une minute chaque cible manquée, sanction deux fois plus handicapante qu'une boucle de 150 m.

A 31 ans, Berger est la valeur sûre de la saison. Dominatrice en Coupe du monde, la championne olympique de la spécialité a tenu son rang quasi-parfaitement depuis son arrivée en Moravie en se parant deux fois d'or (relais mixte et poursuite) et une fois d'argent (sprint).

Victorieuse du seul 15 km couru en ouverture de saison en Suède, elle a l'opportunité de tripler son butin doré pour rejoindre son compatriote Emil Hegle Svendsen et permettre à la Norvège de poursuivre une collecte historique en République tchèque.

C'est aussi une occasion de revanche pour des filles comme les Russes Olga Zaitseva, scotchée au pied du podium à deux reprises, et Ekaterina Glazyrina, forte de son 20/20 au tir sur la poursuite (5e).

En terme d'adresse, l'expérimentée Andrea Henkel, 35 ans, championne olympique en 2002, représente la meilleure chance pour l'Allemagne d'ouvrir enfin son compteur médaille après le plus mauvais départ depuis seize ans. Loin devant sa compatriote Miriam Gössner, la Bélarusse Darya Domracheva et la Finlandaise Kaisa Mäkäräinen.

Le verdict des quatre séances de tir, sur un site plus enneigé et plus venté que la semaine dernière, pourrait donc révéler un podium surprise après la victoire de l'Ukrainienne Olena Pidhrushna en sprint puis l'argent de la Polonaise Krystyna Palka en poursuite.

Meilleure gâchette du circuit, la Française Marie-Laure Brunet peut, avec un 20/20 carabine aux poings, compenser une forme encore approximative et rêver d'un coup d'éclat pour la première des deux épreuves où elle avait glané deux médailles d'argent en 2012.

sg/chc

PLUS:afp