NOUVELLES

Mondiaux-2013 - Epreuve par équipes: l'Autriche jubile pour son or

12/02/2013 02:15 EST | Actualisé 14/04/2013 05:12 EDT

L'Autriche a remporté l'épreuve par équipes des Mondiaux de ski alpin, or attendu comme une délivrance par tout le pays hôte, et tournant après une première semaine calamiteuse, avec seulement deux médailles de bronze en super-combinés, mardi soir à Schladming.

Cette victoire collective porte le sceau de Marcel Hirscher, le lutin qui doit venger dans les disciplines techniques la débâcle des costauds de la vitesse.

L'Allemagne a complété le podium aux dépens du Canada. Décrié, ce +Team event+ doit bien avoir une valeur, au moins sentimentale, si pour le bronze perdu, la Québécoise Marie-Michèle Gagnon a versé de chaudes larmes.

Hirscher, vainqueur de quatre slaloms en Coupe du monde cette saison -et en outre d'un parallèle à Moscou-, a remporté ses trois duels, en quarts, demi-finale et finale. Son pays était exempté de 8e de finale grâce à son statut d'équipe N.1 au classement mondial.

Le skieur d'Annaberg, à une quarantaine de km de Schladming, a été le seul à descendre sous les 19 secondes. Chacune de ses apparitions a été saluée par une assistance fournie -entre 15.000 et 20.000 personnes- et l'hymne autrichien repris en choeur.

"Ce n'était pas facile, tout le pays était en train de regarder. Nous avons essayé de donner le maximum et je crois que nous avons fait un bon travail. Chacun exulte et c'est bien", a déclaré à chaud Hirscher, 23 ans.

L'épreuve par équipes est disputée en course parallèle, une formule hybride avec des portes de géant et des skis de slalom.

Tenante du titre, la France avait été éliminée en quarts par l'Allemagne au temps (2 victoires à 2). En cas d'égalité, c'est l'addition des meilleurs chronos féminin et masculin qui détermine l'équipe victorieuse.

asc/pid

PLUS:afp