NOUVELLES

La Corée du Nord confirme avoir réalisé un troisième essai nucléaire

12/02/2013 02:44 EST | Actualisé 13/04/2013 05:12 EDT

SEOUL, Corée du Sud - Le régime nord-coréen affirme avoir conduit avec un succès un troisième essai nucléaire sous-terrain dans le nord-est du pays, mardi.

La Corée du Sud a aussitôt élevé son niveau d'alerte militaire.

Ce test défie les ordres du Conseil de sécurité de l'ONU, qui a déjà menacé d'imposer de nouvelles sanctions et d'accroître l'isolement de la Corée du Nord si celle-ci allait de l'avant avec ses essais atomiques.

Ce troisième essai pourrait néanmoins permettre à Pyongyang de se rapprocher de son objectif de développer un missile à longue portée équipé d'une tête nucléaire qui pourrait menacer les États-Unis.

De son côté, le régime communiste de Kim Jong-un a affirmé que le test avait été réalisé de manière sécuritaire et qu'il visait à faire face à «l'hostilité scandaleuse des États-Unis, qui mine le droit pacifique et souverain de la Corée du Nord de lancer des satellites».

Les États-Unis et leurs alliés sont nerveux depuis que la Corée du Nord a annoncé qu'elle procédera à un troisième essai nucléaire en guise de protestations contre les sanctions imposées contre elle pour avoir fait un test de missiles, en décembre.

Le Politburo nord-coréen a juré de continuer à tirer «des puissants missiles à longue portée» mais un communiqué publié dans les médias nationaux ne mentionnait pas l'essai nucléaire.

La commission de la défense nationale de la Corée du Nord a déclaré, le 23 janvier, que les États-Unis étaient la principale cible pour ses missiles à longue portée.

PLUS:pc