NOUVELLES

La banque britannique Barclays abolit 3700 emplois

12/02/2013 08:10 EST | Actualisé 14/04/2013 05:12 EDT

LONDRES - La banque britannique Barclays a annoncé mardi une restructuration d'envergure qui entraînera l'abolition de 3700 emplois, au terme d'une année pendant laquelle l'institution a été éclaboussée par de nombreux scandales.

La banque a précisé qu'elle retranchera 1800 postes au sein de ses activités corporatives et d'investissement, et 1900 au sein de ses activités au détail à l'extérieur du Royaume-Uni.

Ces réductions sont annoncées après que la banque ait écopé d'une amende de 453 millions $ US pour son rôle dans la manipulation du LIBOR, un taux de référence qui influence le prix des emprunts pour les entreprises, les institutions financières, les gouvernements et les consommateurs.

Plusieurs de ses dirigeants, dont le chef de la direction Bob Diamond, ont été contraints de quitter.

La banque a aussi été prise à partie pour son manque de transparence lors de la vente de produits d'assurance et d'investissement à des consommateurs et à des entreprises.

Barclays a épongé une perte de 368 millions $ US en 2012 après avoir engrangé un bénéfice de 6,1 milliards $ US un an plus tôt.

PLUS:pc